10 traitements naturels pour atténuer les effets de la ménopause

La ménopause est une étape de la vie par laquelle toutes les femmes devront passer. Entachée d’un certain nombre d’effets indésirables, il existe aujourd’hui une pluralité de solutions naturelles visant à atténuer lesdits effets. En fonction de vos habitudes ou encore des moyens à votre portée, découvrez ci-dessous la liste des traitements naturels recommandés.

La prise de soja

La phytothérapie est sans aucun doute l’un des meilleurs traitements naturels pour atténuer les effets de la ménopause. S’il y a bien une plante qui peut aider les femmes à traverser cette étape, c’est bien le soja. En effet, cet aliment est riche en phytoœstrogènes et en isoflavones. Il permet de faire facilement baisser le taux du mauvais cholestérol et augmente celui du bon cholestérol. 

En termes d’effets, les phytoœstrogènes jouent exactement le même rôle que les œstrogènes. Des études ont démontré que les isoflavones du soja sont aussi efficaces que les œstrogènes pour lutter contre les bouffées de chaleur. Par ailleurs, consommer régulièrement (chaque jour) du soja permet de réduire en quantité les protéines inflammatoires liées à la ménopause. 

Néanmoins, il faut quand dire que le rôle du soja dans la gestion de la ménopause n’est pas encore clairement défini. Des études se poursuivent pour définir clairement l’interaction du soja avec les récepteurs d’œstrogènes individuels et les protéines inflammatoires de la ménopause.

La consommation des graines de lin

La consommation des graines de lin est également un excellent traitement pour atténuer les effets de la ménopause. En effet, les graines de lin sont très riches en oméga 3 et permettent de réduire les bouffées de chaleur. Des études scientifiques ont démontré l’efficacité des graines de lin sur la femme ménopausée. 

À Lire Aussi  Artimium 360 avis : Peut-on l’acheter en pharmacie ?

Les symptômes de la ménopause s’atténuent et la qualité de vie de la femme s’améliore tout au long de cette période de sa vie. Pour obtenir des résultats, certaines femmes ont dû utiliser les graines de lin pendant une période de 3 mois.

La consommation du safran

Le safran est connu pour ses effets anti-déprime, il permet d’améliorer le bien-être chez certains sujets. Une étude a également montré que la prise du safran est un excellent remède contre les bouffées de chaleur qui accompagnent la ménopause. C’est un traitement efficace et sûr. Il permettra de combattre d’un seul coup les bouffées de chaleur et les symptômes de la dépression chez la femme ménopausée.

Par ailleurs, la consommation du safran entraîne très peu d’effets secondaires. Cette épice constitue donc une excellente option de phytothérapie non hormonale et une bonne alternative pour les femmes ménopausées qui souffrent de bouffées de chaleur.

La consommation de l’actée à grappes noires

Consommer de l’actée à grappes noires est aussi un traitement naturel pouvant aider les femmes à atténuer les effets de la ménopause. Le plus grand avantage que présente l’utilisation de cette plante est qu’elle permet de lutter contre plusieurs effets de la ménopause. Nous pouvons citer entre autres :

  • Les bouffées de chaleur ;
  • L’insomnie ;
  • Et la sudation.

Pour que l’actée à grappes noires soit efficace, le sujet doit en prendre 40 à 80 mg par jour.

La consommation du houblon

Le houblon fait partie de ces plantes capables de réduire les effets de la ménopause. Une étude scientifique publiée en 2016 faite sur 120 femmes a démontré que cette plante peut être utile dans la lutte contre les symptômes de la ménopause. Pendant 12 semaines, les femmes sujets de cette étude ont reçu des comprimés de houblon ou un placebo. 

À Lire Aussi  Comment éliminer l’acide urique des articulations ? 7 remèdes naturels

Les résultats ont été enregistrés sur plusieurs semaines et démontrent que non seulement le houblon est efficace contre les effets de la ménopause, mais améliore également le bien-être des femmes ménopausées.

La prise de la spiruline

La spiruline est une algue très riche en protéines. Elle contient également des minéraux ainsi que du fer. Il s’agit d’une plante qui est dotée de plusieurs vertus médicinales. La spiruline peut s’avérer efficace pour lutter contre la fatigue causée par des changements hormonaux.

Cette plante pousse de manière naturelle dans les lacs alcalins très salés du Mexique, d’Afrique, d’Amérique et d’Asie. Des études ont prouvé que des peptides bioactifs de la spiruline, cela contient des propriétés antivirales, antimicrobiennes, anti tumorales, anti allergiques, immunomodulatrices et anti hypertensives.

La consommation de la spiruline peut également permettre de gérer ou de prévenir certains composants du syndrome métabolique. Chez les femmes, on remarque une certaine fréquence des troubles métaboliques lors de la ménopause. 

Une femme ménopausée dispose d’un tour de taille plus élevé, une hypertriglycéridémie, une hyperglycémie, une certaine augmentation de la pression artérielle et une régression du taux de cholestérol HDL. Tout ceci entraîne un risque élevé de certains événements cardiovasculaires.

La consommation de la sauge

La sauge est une plante qui stimule la production d’œstrogènes ou imite parfaitement leur action. Cette plante peut être utilisée sous forme de gélules, d’huile essentielle ou encore de tisane. D’ailleurs, on peut préparer la sauge en infusion est reconnue pour son effet œstrogène-like. 

Grâce à celui-ci, la baisse hormonale est compensée avec son action sur les sueurs nocturnes. Il suffit juste de mettre 1 à 3 g de feuilles séchées dans un bol d’eau bouillante pendant 10 min et le tour est joué. Cependant, en cas d’antécédent de cancer hormono-dépendant, l’huile essentielle de sauge n’est pas indiquée.

À Lire Aussi  Bouffées de chaleur : Les traitements naturels

La consommation de la menthe

La menthe joue le même rôle que la sauge. Il stimule la production d’œstrogènes. Elle peut être également consommée sous forme de gélules, de tisane ou utilisée comme une huile essentielle.

L’acupuncture

L’acupuncture est une vieille pratique de la médecine traditionnelle chinoise. Elle est basée sur le principe de l’énergie vitale. Grâce à la circulation de cette énergie dans le corps, l’acupuncture a des effets bénéfiques sur la femme ménopausée sans qu’il n’y ait d’effets secondaires. 

Pour les spécialistes de l’acupuncture, les bouffés de chaleur et les autres symptômes de la ménopause sont créés par le trop plein d’énergie yang. Un traitement par acupuncture permet d’influencer le système endocrinien et rétablir l’équilibre dans la circulation de l’énergie vitale.

La pratique du sport

La pratique du sport est aussi un excellent moyen de lutter contre les effets de la ménopause. L’activité sportive la plus adaptée pour la femme ménopause est la marche. La pratique quotidienne de la marche permet de réduire les risques cardio-vasculaires et le mauvais cholestérol.

 

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations

test de colere

Comment ça marche, le test de colère ?

La colère figure parmi les émotions propres à l’homme et se manifeste par un courroux, une exaspération ou un mécontentement vis-à-vis d’une situation horripilante. Sa