5 traitements naturels contre la sinusite

Nez bouché, céphalées, toux, sentiment de pression et de battement dans les narines, ce sont là autant de peines ressenties par les personnes souffrant de la sinusite. Mal plus que éreintant, il n’est pas aisé de vivre avec. C’est la raison pour laquelle il faut s’en préserver ou mieux faire le maximum nécessaire pour lutter contre si l’on en souffre déjà. Si la médecine moderne offre une large gamme de produits pharmaceutiques à même de venir à bout de ce mal, d’autres alternatives demeurent viables. C’est le cas des remèdes naturels, à découvrir ici.

La sinusite, une affection à ne pas négliger

La sinusite est une inflammation qui touche les cavités osseuses du visage, du crâne notamment les sinus. Les sinus, on en distingue quatre paires lesquels, communiquent chacun avec les fosses nasales grâce à des ouvertures qui conduisent normalement le mucus. 

Aussi connu sous le nom de rhinosinusite, cette maladie très fréquente chez les enfants est provoquée par une infection soit virale ou bactérienne. Lorsqu’une bactérie ou un virus s’introduit dans le sinus, la muqueuse contenue dans celle-ci se gonfle jusqu’à l’obstruer. 

La muqueuse ainsi enfermée, n’arrive pas jusqu’au nez et cela donne lieu à une multiplication des microbes. Selon la durée, la cause et les zones affectées on en distingue trois formes :

  • La sinusite aiguë 
  • La sinusite récidivante
  • La sinusite chronique 
À Lire Aussi  Les traitements naturels de la balanite

La sinusite aiguë apparaît généralement 2 à 3 fois par an et s’étend sur moins de 4 semaines. Elle fait suite à un rhume et est provoquée par des allergies, la pollution, le tabagisme ou encore un abcès dentaire. Lorsque la sinusite va au-delà de 4 semaines on parle de sinusite récidivante. 

Cette forme est provoquée par la déformation de la cloison nasale qui empêche l’écoulement naturel du mucus. Enfin la sinusite devient chronique lorsqu’elle dépasse 12 semaines sans amélioration. Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de cette forme notamment les allergies, le tabagisme, les produits chimiques ou encore une déformation anatomique.

Symptômes et complications éventuelles 

Ici, vous verrez les différents signes qui vous orienteront vers cette affection. 

Les symptômes de la sinusite 

La sinusite se manifeste par un écoulement nasal suivi de maux de tête (et parfois de fièvre). Les personnes souffrant de cette affection vous diront sûrement ressentir des douleurs au niveau des pommettes. Ces éléments s’aggravent lorsque la toux s’y mêle et pendant les mouvements effectués pour bien respirer. 

Les éventuelles complications 

Selon le cas, ces manifestations peuvent s’accompagner de perte d’odorat, d’une mauvaise haleine, des difficultés à avaler ou à supporter la lumière. A long terme des complications pourraient survenir surtout lorsque les symptômes deviennent chroniques. 

Ainsi, les personnes souffrant de sinusite peuvent également être confrontées à la méningite, des difficultés respiratoires et une vision anormale. S’il est indiqué de contacter son médecin dans l’urgence pour faire face à cela, l’on peut toutefois prévenir la sinusite grâce à de simples gestes :

  • Eviter de fumer du tabac ou de consommer de la cocaïne
  • Adopter une hygiène habituelle (lavage de mains normalement)
  • Ne pas s’exposer aux facteurs allogènes
  • Adopter une bonne alimentation et renforcer son système immunitaire.
À Lire Aussi  10 traitements naturels contre les aphtes

Mais que faire lorsqu’on est malade et surtout lorsque les solutions pharmaceutiques semblent inefficaces ? C’est ce à quoi nous allons essayer de répondre en vous proposant 5 remèdes naturels, fiables et approuvés, à mettre en œuvre. 

Quels sont les traitements naturels pour soulager la sinusite ?

Voici cinq principales méthodes naturelles à adopter pour lutter contre la sinusite. Tisane, essences naturelles, pratiques simples, etc…, beaucoup d’options s’offrent à vous.

Tisane d’Eucalyptus globulus

L’Eucalyptus globulus est une plante décongestionnante et un puissant antiseptique dont on peut se servir pour combattre la sinusite. Il faut en infuser quelques feuilles dans une tasse d’eau bouillante et en consommer jusqu’à trois fois par jour. La durée du traitement n’excède généralement pas cinq jours.

Automassage du nez

Il faut simplement pratiquer la digitopuncture qui consiste à effectuer une pression modérée et constante avec le pouce et l’index sur certaines cavités osseuses du visage. Il s’agit notamment des points GI20 et DM24 (se renseigner davantage). Cette opération vise à désobstruer les sinus avec un soulagement immédiat.

Les plantes Cyprès et Échinacées

Ces deux plantes possèdent des propriétés antivirale et anti infectieuse des plus efficaces et participent à la synthèse de molécules antibiotiques. Elles contribuent au renforcement des défenses immunitaires pour mieux limiter la propagation de l’infection. 

Il faut en consommer deux cuillères à café de  l’extrait fluide ,trois fois par jour et sur 7 jours. C’est aussi une solution de prévention en cas de sinusite récidivante.

Le miel

L’utilisation du miel en médecine date de nombreuses années. Il servait (et même encore de nos jours) à cicatriser et désinfecter les blessures infectées par les bactéries.  Par ailleurs, il a été démontré par des études universitaires que le miel possède des propriétés antimicrobiennes à même de combattre plusieurs bactéries, dont celle qui affectent les sinus. 

À Lire Aussi  3 bonnes raisons d’aller chez le dentiste 

En effet, les chercheurs de l’Université d’Ottawa  au Canada ont réalisé deux expériences sur les bactéries avec le miel d’une part et les antibiotiques de l’autre. Les résultats montrent que le miel appliqué était plus efficace que les antibiotiques ordinaires pour la destruction de ces bactéries. 

Il est donc conseillé de consommer du miel 3 à 4 fois par jour pour venir à bout de la sinusite. Il faudra en diluer dans un verre d’eau tiède, une cuillère à café et boire après le repas. Pour une grande efficacité, on peut y associer une cuillère à soupe de vinaigre de cidre.

Le cataplasme d’oignon

Pour fluidifier les sécrétions et surtout libérer le mucus, l’oignon est sans doute votre meilleur atout. Pour ce fait, il faut au préalable laisser mariner dans de l’huile d’olive, environ 6 oignons découpés, à mettre dans du linge propre sous forme de cataplasme. 

Maintenant, déposez le produit directement sur le sinus et maintenez jusqu’à ce que le linge ne soit plus chaud. Ensuite, vous pouvez poser le cataplasme à même la peau, pendant 1 à 2h de temps. Pour plus d’efficacité il est conseillé de répéter le geste 2 fois par jour jusqu’à satisfaction. 

Ce traitement ne dépasse généralement pas les 5 jours. Toutefois n’hésitez pas à consulter votre médecin, si les symptômes persistent au-delà des 5 jours.

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations

Comment soigner un mal de dents ?

Lorsqu’un mal de dents survient, il devient difficile pour toutes personnes d’arriver à mettre ses idées sur autre chose. Heureusement, il existe de nombreuses façons

dépression

Comment soigner une dépression ?

La dépression représente l’une des pathologies (maladies) très graves qui ne soigne pas tout seule et qui peut s’empirer si rien n’est fait. Toutes les