5 traitements naturels contre l’anémie

Anomalie de santé liée au sang, l’anémie est une affection dont souffre de nombreuses personnes. Problème de santé publique, cette affection a beau avoir des solutions scientifiquement prouvées, elle ne se résorbe pas instantanément de manière médicamenteuse par la médecine moderne. A contrario, elle peut connaitre des résolutions rapides grâce à des méthodes de médecine naturelle et traditionnelle.

La médecine moderne recommande même d’utiliser ces remèdes naturels pour aider à accélérer le processus de guérison. Si vous êtes touchés par ce mal, et que vous n’avez pas trouvé de solution via la médecine moderne, voici le top 5 des remèdes naturels permettant d »endiguer efficacement l’anémie.

Généralités sur l’anémie

Définition générale 

Pour faire simple, il est possible de définir l’anémie comme une diminution anormale du taux d’hémoglobine dans le sang. L’hémoglobine est contenue dans les globules rouges. Sa quantité varie en fonction du sexe et de l’âge. La principale cause d’anémie est la carence en fer mais elle peut avoir d’autres causes.

Les causes de l’anémie 

Comme on l’a dit, il existe de nombreuses causes à l’anémie, mais la principale reste largement la carence nutritive en fer, élément obligatoire à la fabrication et au fonctionnement correct de l’hémoglobine. Il peut aussi s’agir d’un déficit en certaines vitamines comme la vitamine B12 ou la vitamine B9 (acide folique).

En dehors de la carence en fer, elle peut venir aussi d’une affection rénale, d’une affection inflammatoire, de mal fonctionnement au niveau de la moelle osseuse, de traitements médicamenteux, de saignements à répétition.

À Lire Aussi  Et si vous partiez en Turquie pour de la chirurgie esthétique ?

En conséquence, les femmes souffrant de ménorragies et les femmes enceintes sont également souvent touchées, en particulier au troisième trimestre, lorsque leurs besoins en fer sont plus importants en raison de la croissance du fœtus et du placenta.

Les symptômes d’une anémie

De manière générale, les gens savent rarement qu’ils souffrent d’anémie. Ceci est dû au fait que les malades ont la plupart du temps une anémie légère sans symptômes évidents. Selon la gravité du cas, les symptômes seront plus ou moins intenses.  Cependant on retrouve toujours les mêmes symptômes à savoir :

  • fatigue générale 
  • teint pâle
  • accélération du rythme cardiaque
  • essoufflement rapide
  • extrémités des membres froids
  • maux de tête
  • étourdissements
  • être sujet facilement aux infections
  • douleurs dans le corps ou encore troubles visuels dans les cas les plus graves.

La seule façon de savoir avec certitude que vous souffrez d’anémie est de faire une analyse de sang pour évaluer le taux d’hémoglobine dans votre sang : une numération globulaire complète.

Top 5 des remèdes naturels contre l’anémie 

Au niveau des nutriments, quelques conseils simples peuvent permettre de limiter les risques d’anémie et d’augmenter les réserves de fer de l’organisme. Un régime antianémique commence par fournir suffisamment de fer, de vitamine B9 et de vitamine B12 grâce à une alimentation saine et équilibrée. Pour augmenter ses apports en fer et en vitamines B9 et B12, il est nécessaire de faire les bons choix en privilégiant les aliments qui en sont riches. Voici une liste des aliments anti-anémie les plus efficaces.

Les abats

Le foie de porc est l’aliment le plus riche en fer et il contient 18 mg de fer pour 100 grammes. En deuxième position, nous avons trouvé du rein de mouton avec 12 mg de fer pour 100 grammes, suivi du foie de bœuf avec 7 mg de fer pour 100 grammes. Les abats sont également une excellente source de vitamine B9 et de vitamine B12. A ce titre, ils sont de précieux alliés dans la lutte contre l’anémie.

À Lire Aussi  Les traitements naturels contre les brûlures

Viande rouge, volailles et produits de la mer

La viande rouge, la volaille et les fruits de mer sont d’excellentes sources de fer. En plus de cela, l’augmentation concomitante du fer non hémique est également augmentée en incluant des sources de viande, de volaille ou de fruits de mer dans l’alimentation. En fait, un facteur présent dans la viande, la volaille et le poisson peut améliorer l’absorption des deux formes de fer. 

Par exemple, l’ajout de bœuf haché aux poivrons rouges peut augmenter l’absorption du fer non héminique contenu dans les haricots rouges. Notez que la vitamine B12 est produite par des bactéries que l’on trouve presque exclusivement dans les aliments d’origine animale. Par conséquent, la consommation de viande et de volaille est recommandée pour traiter l’anémie. 

Par exemple, 100 grammes de palourdes ou 10 huîtres peuvent couvrir 10 à 50 fois nos besoins en vitamine B12.

En cas d’anémie, on recommande de consommer chaque semaine :

  • 2 portions de volaille
  • 2 portions de poisson
  • 4 portions de viande

Pour les végétariens, il est conseillé de contacter un diététicien ou une diététicienne, car de nombreux aliments végétaux sont une source de vitamines et de fer.

Les aliments riches en fibres

 Les fibres alimentaires contre l’anémie sont très intéressantes. Il faut souligner qu’elles sont riches en fer (jusqu’à 10 mg pour 100 g de son) et en vitamine B9. L’acide folique est très présent dans l’enveloppe externe des grains (son et germe). 

Alors que le raffinement des grains nous empêche d’obtenir cette vitamine B9, choisir des grains entiers nous permet d’en tirer le meilleur parti. En cas d’anémie, on recommande de consommer chaque semaine :

  • 14 portions de céréales complètes (2 par jour)
  • 7 portions de céréales enrichies de fer
  • 3 portions de légumineuses
À Lire Aussi  Épine calcanéenne : Les traitements naturels 

Les aliments sources de vitamine C

La combinaison d’aliments riches en fer avec des aliments riches en vitamine C peut améliorer l’absorption du fer.  La vitamine C convertit le fer non hémique en une forme plus facilement absorbée par l’intestin. 

75 mg de vitamine C dans un repas peuvent augmenter l’absorption du fer jusqu’à 12 %. Par exemple, associer un morceau de bœuf à une salade de poivrons crus peut améliorer l’absorption du fer non hémique présent dans les poivrons.

Les fruits et Légumes

Les fruits et les légumes sont d’excellentes sources de fer non hémique et de vitamines B9 et B12. Ils sont également une excellente source de vitamine C, qui aide le corps à absorber le fer. Cependant, l’acide folique est partiellement détruit par la chaleur. 

Pour les conserver, préférez une cuisson douce, à la vapeur, et alternez fruits et légumes cuits et crudités. Le légume le plus efficace contre l’anémie est sans aucun doute l’épinard. En cas de carence en fer, on recommande de consommer chaque semaine : 14 portions de légumes verts et 21 portions de fruits.

Les infusions d’ortie

Le thé aux orties est un remède maison efficace contre l’anémie. Faites tremper 3 grammes d’ortie dans 1 litre d’eau bouillante pendant un quart d’heure. Puis, ingérez tout au long de la journée. Vous pouvez également y ajouter des bourgeons d’oranger.

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations

Comment soigner un mal de dents ?

Lorsqu’un mal de dents survient, il devient difficile pour toutes personnes d’arriver à mettre ses idées sur autre chose. Heureusement, il existe de nombreuses façons

dépression

Comment soigner une dépression ?

La dépression représente l’une des pathologies (maladies) très graves qui ne soigne pas tout seule et qui peut s’empirer si rien n’est fait. Toutes les