Embolie pulmonaire : clarification et effet sur l’espérance de vie

Les poumons sont des organes vitaux qui ont pour rôle de transférer dans le sang l’oxygène présent dans l’air. Ils permettent également d’évacuer dans l’air le dioxyde de carbone qui se trouve dans le sang. Ainsi, toute maladie du poumon peut être considérée comme grave et mortelle. L’embolie pulmonaire est l’un des problèmes que rencontre cet organe. Elle est causée par plusieurs facteurs et est susceptible d’avoir un impact sur l’espérance de vie. Comment l’embolie pulmonaire peut-elle impacter la durée de vie ?

Qu’est-ce que l’embolie pulmonaire ?

L’embolie pulmonaire est généralement définie comme une obstruction d’une artère pulmonaire ou de l’une de ses branches. Cela est souvent dû à un caillot de sang et peut engendrer des dégâts au niveau du poumon malade. En effet, le caillot de sang se forme lors d’une inflammation ou d’une infection veineuse. Il quitte la paroi de la veine et va avec le sang vers le cœur.

Au cours des contractions du cœur, le ventricule droit envoie le caillot dans les artères pulmonaires. Ce dernier migre vers des artères moins épaisses où il reste bloqué. La gravité de cette maladie est généralement fonction de l’importance de la zone du poumon blessée par l’artère bouchée. Elle dépend aussi de l’état cardiaque ou respiratoire du patient avec l’apparition de l’embolie.

Les causes d’une embolie pulmonaire

La santé des poumons doit être une priorité pour tous. Même les causes des maladies pulmonaires ne sont pas toujours dépendantes du patient, il est nécessaire d’adopter les bonnes habitudes. Cela permet d’éviter les complications. Néanmoins, plusieurs causes internes et externes peuvent être citées.

À Lire Aussi  Ce qui peut vous arriver en prenant du Viagra sans en avoir besoin

Les interventions chirurgicales notamment celles gynéco-obstétricales, orthopédiques et pour les cancers sont susceptible d’entrainer une obstruction des artères. Chez les femmes, l’usage des pilules contraceptives, la grossesse et le traitement de la ménopause sont des facteurs qui engendrent souvent l’embolie pulmonaire. Le traumatisme, le surpoids et l’obésité sont aussi des causes probables de cette maladie. Les maladies au niveau des organes de la partie supérieure du corps peuvent provoquer une embolie.

Les conséquences de l’embolie pulmonaire sur l’espérance de vie

L’obstruction des artères est une maladie grave pouvant entrainer des complications mortelles.  Cette maladie peut se manifester par l’apparition d’une douleur au niveau des thorax et des difficultés à respirer. Les personnes ayant cette maladie ont tendance à avoir une respiration rapide et courte. L’embolie pulmonaire peut aussi, dans certains cas, provoquer une toux et des crachats avec du sang. Elle doit être traitée le plus vite possible pour éviter la mort du patient.

Si les traitements sont bien faits, la personne survit et peut avoir une qualité de vie saine après cette maladie. L’effet sur l’espérance de vie est fonction de la gravité de l’embolie, de l’état de santé générale, de l’âge, etc. D’après une étude, près de 85% ayant survécu à une embolie vivent encore 10 ans après. Dans le temps, certaines personnes font face à plusieurs complications ce qui diminue considérablement leur espérance de vie.

Étant donnée la maladie a un impact sur la respiration, cela fait inévitablement varier la durée de vie. Cependant, les médecins prescrivent des médicaments pour protéger les poumons contre la formation des nouveaux caillots. Un bon traitement favorise un bon rétablissement de la santé des poumons.

À Lire Aussi  Pourquoi la main peut-elle devenir engourdie la nuit ?

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations