Quelle est l’espérance de vie après une embolie pulmonaire ?

espérance de vie après embolie pulmonaire

Près que 15 000 personnes décèdent chaque année des suites d’une embolie pulmonaire en France. C’est clair, cette maladie peut réduire considérablement la durée de vie d’une personne dès l’apparition des premiers signes. Si vous souhaitez en savoir davantage sur l’embolie pulmonaire et l’espérance de vie d’une personne qui en souffre, vous trouverez les indispensables dans cette documentation.

Qu’est-ce qu’une embolie pulmonaire ?

Il faut dire avant toute chose qu’il s’agit d’une maladie assez grave qui se caractérise par l’obstruction d’une artère pulmonaire ou d’une branche de l’artère par un caillot de sang. Pour faire simple, l’embolie pulmonaire désigne une accumulation de caillots de sang au niveau des poumons.

Très souvent, la maladie se traduit par la formation d’un élément solide dans une veine de la jambe. Ce dernier circule progressivement depuis la veine pour atteindre les poumons et le cœur. L’embolie pulmonaire nécessite généralement une urgence médicale, car les complications peuvent très vite entraîner d’autres problèmes plus dangereux.

Selon les professionnels de santé, les formes graves de l’embolie pulmonaire peuvent se manifester rapidement chez les personnes ayant des antécédents respiratoires ou cardiaques. Les signes ne sont pas forcément visibles dans les meilleurs délais, c’est la raison pour laquelle l’embolie pulmonaire est classée dans la catégorie des maladies discrètes.

Au début, les sujets se plaignent d’une douleur intense lors de la respiration, précisément à la phase d’inspiration. Chez d’autres patients, la respiration peut devenir plus courte et superficielle, entrainant un trouble du rythme cardiaque. Le patient tousse et rejette quelques fois du crachat teinté de sang.

À Lire Aussi  Les surprenants bienfaits santé de la Yerba Maté

D’autres symptômes comme la fièvre, l’anxiété et un malaise sont entre autres les signes qui caractérisent la présence d’une embolie pulmonaire. Dès que vous remarquez ces signes, vous ne devez pas hésiter à contacter un médecin.

Que sait-on de l’espérance de vie d’une personne suite à une embolie pulmonaire ?

Si l’embolie pulmonaire a atteint un stade de gravité élevé, les spécialistes estiment que le risque de décès est grand, notamment au premier mois. D’ailleurs, plusieurs études confirment que le taux de mortalité précoce des embolies pulmonaires graves est situé entre 30 % et 40 % après un mois. Cela signifie qu’en fonction de la gravité du problème, vous n’aurez pas assez de temps à vivre.

Cependant, il existe des traitements qui ont déjà eu des effets positifs sur ce problème. Toujours est-il que les traitements fonctionnent mieux lorsque la maladie est détectée très tôt. Dans ce cas, les médecins prescrivent des anticoagulants et d’autres médicaments qui ont le don de dissoudre le caillot de formé dans les veines.

Une supplémentation en oxygène s’ajoute également à ce traitement médicamenteux pour des effets plus optimaux. Il est aussi conseillé de veiller à une hygiène de vie de grande qualité pour éviter l’apparition des complications. En cas d’embolie pulmonaire grave, les patients qui arrivent à survivre gardent tout de même des séquelles qui peuvent durer longtemps dans la plupart des cas.

espérance de vie après embolie pulmonaire

Les bons gestes pour augmenter son espérance de vie suite à une embolie pulmonaire

La prévention reste à ce jour le meilleur moyen de vivre longtemps et de ne pas souffrir d’une embolie pulmonaire. Grâce à certains examens, il est possible de détecter les personnes à risque. Le plus souvent, il s’agit des personnes en post-opératoire qui sont âgées de plus de 50 ans.

À Lire Aussi  Ashwagandha : un allié pour la gestion du stress

Les pneumologues, après avoir détecté le risque de souffrir de la maladie, procèdent à des injections anti-coagulantes à faible dose pendant une durée de 14 jours. Toutefois, si vous avez déjà souffert d’embolie pulmonaire au moins une fois dans votre vie, vous pouvez développer de nouvelles habitudes afin d’augmenter votre espérance de vie. Pour cela, il faut :

  • Maintenir la fluidité du sang par une alimentation saine pour éviter les maladies cardiovasculaires et les troubles de la circulation ;
  • Privilégier les aliments riches en graisses polyinsaturées, les fibres et les vitamines ;
  • Boire beaucoup d’eau ;
  • Éviter les alitements prolongés ;
  • Arrêter définitivement la consommation d’alcool.

En suivant ces recommandations, il est fort possible d’améliorer considérablement votre espérance de vie après une embolie pulmonaire.

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

1 réflexion au sujet de « Quelle est l’espérance de vie après une embolie pulmonaire ? »

  1. Pour ceux qui souffre d’insuffisance veineuse en Afrique noire ,,nous avons besoin d’aide si possible des personnes de bonne volonté vivant dans les pays où il est facile de se procurer les bas ou les collants ,qui sont précieux pour les malades, mais hors de portée à cause de moyens insuffisants..C’est un SOS.

    Répondre

Laisser un commentaire

Articles en relations