J’ai guéri du vitiligo : voici comment cela a été possible

j ai gueri du vitiligo

Connu pour être une maladie auto-immune suscitant l’éruption de marques et taches blanches sur la peau, le vitiligo concerne une forte proportion de la population mondiale. Selon plusieurs études épidémiologiques, environ 70 millions d’individus seraient porteurs de cette pathologie. Toutefois, contrairement aux idées reçues, le vitiligo n’est pas contagieux, ni infectieux ou encore moins incurable. Désormais, il est possible de soigner cette maladie au moyen de méthodes et traitements bien ciblés. À travers cet article, vous aurez des réponses sur la manière d’y parvenir.

Blocage des poussées à l’apparition de la forme active de la maladie

Pour guérir du vitiligo, il est important de savoir détecter très rapidement un cas actif de la pathologie afin de stopper en urgence les poussées. Pour cela, il faudra faire attention à certains signes cliniques qui peuvent apparaître au niveau de votre corps.

Lésions irrégulières à bords hypochromies, petites marques blanches de dépigmentation, multiplication de points blancs sur les zones à frottement régulier et bien d’autres.

À l’apparition de ces signes, vous devrez commencer par utiliser des pulses moyens de cortisone sur une durée de trois jusqu’à six mois. Dans le même temps, une photothérapie UVB de spectre étroit devra être effectuée entre 2 et 3 fois chaque semaine sur une période de six mois.

Il a été prouvé que cette association permet un blocage des poussées de vitiligo et aide à la repigmentation.

À Lire Aussi  La cigarette électronique est-elle vraiment nocive pour la santé ?

Stimulation de la repigmentation pour une forme de vitiligo non active

Dans le cas d’un vitiligo non actif, il faudra avoir recours à un traitement de repigmentation. Pour parvenir à un résultat optimal, vous devrez compter entre 6 à 24 mois en soins complets. Ici, il va falloir également associer deux méthodes de guérison que sont la photothérapie et le traitement topique.

Pour ce qui est de la photothérapie, il est conseillé d’opter pour un traitement par UVB plutôt qu’une Puvathérapie. Tout simplement parce qu’il est plus accessible économiquement et peut se faire n’importe où. Une fois votre choix fait, vous n’aurez plus qu’à régulièrement exposer les zones atteintes aux lampes UVB.

En ce qui concerne le traitement topique, vous devrez utiliser du tacrolimus à 0,1 % deux fois chaque jour sur votre visage et sur toute autre partie que vous considérez sensible. Quant au traitement de votre corps, vous pouvez envisager un dermocorticoïde à forte puissance.

Mais, contrairement au tacrolimus, il faudra s’en servir juste une fois tous les jours, et ce, de manière séquentielle.

Utilisation d’un antioxydant

Il faut savoir que l’une des causes du vitiligo est le stress oxydatif que peuvent subir les cellules de l’organisme. Mais les traitements antioxydants qui avaient été expérimentés jusqu’alors n’ont jamais été concluants.

Dorénavant, avec les antioxydants issus de la dernière génération comme le superoxyde dismutase, vous êtes en mesure de repigmenter les endroits de votre peau atteints de vitiligo. Il suffit pour cela d’ingérer le produit et d’y adjoindre un traitement topique ou des séances UV.

À Lire Aussi  Quel âge faut-il avoir pour acheter une cigarette électronique ?

j ai gueri du vitiligo 1

Recours aux greffes

Afin de traiter le vitiligo, opter pour les greffes peut aussi se révéler très utile. Toutefois, il faut retenir que celles-ci sont utilisées en cas d’échec des traitements médicaux pour un vitiligo segmentaire ou un vitiligo stable depuis un an minimum.

À cet effet, les experts se servent de plusieurs techniques :

  • suspensions épidermiques ;
  • succion épidermique accompagnée de greffe ;
  • culture de suspensions de mélanocytes in vitro et bien d’autres.

Au moment, d’effectuer votre greffe, recourir à des suspensions épidermiques est recommandée. Ceci parce qu’ils bénéficient de kits renommés et qu’ils sont faciles à utiliser dans un cabinet.

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations

test de colere

Comment ça marche, le test de colère ?

La colère figure parmi les émotions propres à l’homme et se manifeste par un courroux, une exaspération ou un mécontentement vis-à-vis d’une situation horripilante. Sa