Les meilleurs traitements naturels contre l’angine

Il existe deux types d’angine à savoir l’angine virale et l’angine bactérienne. Le type de traitement dépend également de la nature de la pathologie (angine). Dans tous les cas et formes de cette pathologie, le recours à un médecin est nécessaire. Cependant, quelques recettes de grand-mère sont mises au point pour soulager ce mal. Il s’agit bien évidemment de recettes et d’astuces simples et à la portée de tous. Quelles sont ces fameuses astuces ?

Adopter de nouvelles habitudes alimentaires

Rappelons que les traitements naturels de l’angine, qu’elle soit virale ou bactérienne, visent à soulager les symptômes. Une fois les symptômes soulagés, le recours au médecin est très important. Alors comment soulager les symptômes de l’angine par l’habitude alimentaire ?

Consommer des mets froids ou tièdes

L’angine se manifeste par une irritation de la gorge qui se caractérise par une sensation de présence d’objet étranger. Cependant, cette présence est beaucoup plus constatée par la douleur lors de la descente des aliments ou de la salive dans l’œsophage. Le passage des aliments à travers l’œsophage est moins aisé en cas d’angine. Imaginons donc un aliment très chaud ou très épicé transiter par un tel canal.

De ce fait, en cas d’angine, les aliments froids et moins épicés permettent de réduire le calvaire lors de la consommation. Néanmoins, si le mets est chaud, il sera préférable de le laisser simplement refroidir. Vous pouvez également opter directement pour des aliments naturellement consommés froids.

À Lire Aussi  Les meilleurs traitements naturels de la rosacée

Privilégier les aliments mous

En cas d’angine, l’alimentation est plutôt difficile au vu de l’atroce douleur au niveau de la gorge. À cette réalité, si l’on ajoute des aliments un peu trop solides et naturellement volumineux, on ne s’attend à rien d’agréable. De ce fait, privilégier les aliments mous voire liquides si possible serait la meilleure option. Les aliments mous liquides sont entre autres :

  • Les bouillons tièdes,
  • Du thé au lait,
  • De la soupe, etc.

S’hydrater régulièrement

S’hydrater régulièrement en cas d’angine permet d’apaiser la douleur. Qu’il s’agisse d’eau fraîche ou plate, l’eau permet de réduire la douleur au niveau de la gorge. Cela sera bénéfique le temps de procéder à une consultation médicale. De plus, une chose très importante est le repos. En effet, durant le traitement de l’angine, le repos permet l’optimisation de l’effet du traitement adopté.

Traiter l’angine grâce aux recettes de grand-mère

Quoi de mieux que de bonnes tisanes tièdes de grand-mère pour traiter l’angine ? Ces recettes aussi vieilles que le monde ont toujours fait leurs preuves et requièrent moins d’efforts quant à leurs synthèses.

De la bonne tisane au thym tiède

Au thym, au miel ou au citron, la tisane est un remède incontestable dans le cadre du traitement de l’angine. Comment l’obtenir, cette tisane ? Concoctez de la tisane au thym, au miel ou au citron pour soulager votre angine. Mélangez juste une cuillère à café de thym dans une tasse d’eau tiède. Ajoutez-y un peu de miel ou de citron pour adoucir la gorge. La tisane de thym est fortement conseillée pour soulager la plupart des maladies ORL.

À Lire Aussi  10 traitements naturels contre les hémorroïdes

Des gargarismes à l’eau salée

Le sel, eh oui, le sel. Le sel agit comme un antiseptique léger en participant à l’extraction de l’eau de la muqueuse de la gorge. Le concept consiste à chauffer de l’eau et d’y faire dissoudre une demi-cuillère à café de sel. Dans le cas de l’angine, il serait préférable d’utiliser de l’eau tiède. Gargarisez-vous avec cette eau salée et recracher. Le geste est à répéter plusieurs fois par jour.

Du jus de citron et du miel

Cette petite recette est beaucoup plus recommandée lorsque l’angine est bien installée. Apprêtez de l’eau tiède dans laquelle vous verserez une demi-cuillère à café de miel et le jus d’un demi-citron. Utilisez la solution pour vous gargariser tout en sachant que vous avez la possibilité de l’avaler par la suite. Le miel est un parfait antibactérien qui réduit efficacement l’inflammation.

Le traitement de l’angine par l’aromathérapie

L’aromathérapie consiste en l’utilisation des huiles essentielles pour le soulagement de certains maux tels que l’angine.

L’huile essentielle de thym au thujanol

L’huile essentielle de thym au thujanol est une anti-infectieuse virale et bactérienne qui stimule également la défense immunitaire. L’huile peut être appliquée de façon orale ou locale ou les deux à la fois. Pour l’application locale, versez juste 2 gouttes d’huile dans du miel à consommer 3 fois par jour pendant 7 jours. Pour l’application locale, appliquez 2 gouttes 3 fois par jour. Elle peut être utilisée pure ou associée à une huile végétale.

L’huile essentielle de Ravintsara

L’huile essentielle de Ravintsara est un immuno stimulant très efficace. Dans le cas du traitement de l’angine, elle est à mélanger dans du miel et à laper 3 fois par jour pendant 7 jours. Si vous n’aimez pas trop le miel, mettez juste l’huile essentielle de Ravintsara sur une mie de pain. Mangez le tout (3 fois par jour également pendant 7 jours).

À Lire Aussi  Les meilleurs traitements naturels de l’otite séreuse

L’huile essentielle de Ravintsara est également utilisée pour prévenir l’angine. Pour le faire, appliquez une goutte dans le creux de la main. Frottez les mains l’une contre l’autre et aspirez profondément.

La teinture-mère d’échinacée

La teinture-mère d’échinacée stimule efficacement le système immunitaire et permet de lutter contre les tout premiers symptômes de l’angine. Les adultes et les adolescents de plus de 12 ans prendront 20 à 25 gouttes 3 à 5 fois par jour avant les repas. En effet, elle est prise avec de l’eau simple. Les enfants de moins de 12 ans quant à eux, prendront 10 gouttes 3 à 5 fois par jour également.

Il se peut que malgré les traitements, les symptômes persistent. Les traitements ci-dessus sont d’ailleurs conçus pour soulager les symptômes en attendant prendre rendez-vous avec votre médecin. Généralement, 48 heures suivant le traitement, le médecin doit être informé pour une prise de rendez-vous.

Recourir au médecin

Les divers traitements naturels contre l’angine visent à soulager les symptômes et à réduire l’inflammation. Quel que soit le traitement appliqué, vous devez nécessairement consulter votre médecin. Ce dernier grâce aux analyses déterminera la nature de l’angine (virale ou bactérienne). À base du résultat de l’analyse, des antibiotiques vous seront prescrits pour le traitement complet. Des anti-inflammatoires peuvent également s’y ajouter.

48 heures suivant le soulagement par les traitements naturels, si les symptômes persistent, il est donc temps de solliciter votre médecin. Grâce à quelques prélèvements, ce spécialiste saura déterminer la nature de votre mal. Ainsi, un traitement d’appoint vous sera administré.

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations

test de colere

Comment ça marche, le test de colère ?

La colère figure parmi les émotions propres à l’homme et se manifeste par un courroux, une exaspération ou un mécontentement vis-à-vis d’une situation horripilante. Sa