Les meilleurs traitements naturels des cristaux de l’oreille interne

meilleurs traitements naturels des cristaux de l’oreille interne

Les cristaux de l’oreille interne sont généralement la cause du vertige positionnel paroxystique. Il s’agit du type de vertige le plus courant, lequel touche la plupart du temps les personnes âgées de plus de 60 ans. Les troubles dus aux cristaux de l’oreille interne peuvent donc affecter fortement notre équilibre. Quelles en sont les causes ? Quels en sont les symptômes ? Et surtout, quels sont les meilleurs traitements naturels pour guérir ce mal ?

Qu’est-ce que les cristaux de l’oreille interne ?

Les cristaux de l’oreille interne sont également appelés otolithes, statolithes, otoconies, statoconies ou encore poussières d’oreille. Les capteurs d’équilibre de l’homme se trouvent au-delà du tympan, dans l’oreille interne. On les retrouve dans des ampoules creusées dans l’os et sont remplies de l’endolymphe de la cochlée. 

Il s’agit d’un liquide dans lequel baignent les cristaux de l’oreille interne. Ces derniers représentent des concrétions minérales de forme oblongue qui mesure environ 3 à 19 µm (des cristaux de carbonate de calcium). A l’intérieur de ce liquide (une matière gélatineuse appelée membrane otoconiale), les cristaux de l’oreille se comportent comme de tout petits galets.

Les otolithes peuvent ainsi bouger dans le liquide. Chaque fois qu’ils mouvement, cela se ressent dans les trois dimensions. Chaque fois que notre tête bouge, les otolithes provoquent une déflexion des cils des cellules sensorielles, car ils sont beaucoup plus lourds que la lymphe. 

À Lire Aussi  Huile de CBD : découvrez tout à propos de ses bienfaits !

Ce mouvement envoie un signal au cerveau qui prend connaissance de la position exactement de la tête. S’il arrive qu’un mouvement anormal fasse sortir les cristaux de leur place naturel, ils se déplacent vers le fond l’ampoule. Ils se positionnent entre les récepteurs sensoriels.

Tant que la personne est debout, il ne ressent aucune perturbation. Le mal se fera sentir lorsqu’il se couchera et se relèvera. A ce moment, les otolithes vont se déplacer vers l’intérieur de l’ampoule. Ils provoquent ensuite une violente impulsion vers les capteurs. Ceux-ci vont envoyer un signal de rotation brusque au cerveau. Par conséquent, la personne sera victime d’un vertige, le vertige positionnel paroxystique.

Quels sont les symptômes du vertige positionnel paroxystique ?

Plusieurs symptômes sont dus à la présence de cristaux dans l’oreille interne. Le premier symptôme est naturellement le vertige. La personne qui souffre du mal se sent dans une forme de tourbillon. Toute la pièce tourne autour d’elle et elle a l’impression de tourner sur elle-même. 

De plus, elle ressent du vertige chaque fois qu’elle passe d’une position verticale à une position horizontale ou encore de la position couchée à la position assise. Elle est également prise de vertige quand elle a des mouvements brusques de la tête. Ce symptôme va beaucoup s’amplifier avant de finir par disparaître.

Outre le vertige, les cristaux de l’oreille interne sont également accompagnés de nystagmus. Ce sont des mouvements involontaires et saccadés du globe oculaire. Même si les crises peuvent se répéter sur plusieurs jours, il faut dire que le vertige positionnel paroxystique est un mal bénin. 

À Lire Aussi  Quels sont les modèles d’appareils auditifs disponibles sur le marché ?

Il ne provoque donc pas de douleur ou encore de perte auditive. Même s’ils ne sont pas traités, les vertiges dus aux cristaux de l’oreille interne peuvent disparaître après une semaine ou 10 jours. En tout cas, c’est ce qu’on remarque sur un tiers des sujets souffrants de ce mal.

Quelles sont les causes de ce mal ?

Il est difficile de déterminer les causes des vertiges positionnels paroxystiques. Mais on sait qu’elles sont multiples et ont diverses origines. Ainsi, ce mal peut être d’origine bactérienne, virale, dégénérative ou encore traumatique. Les cristaux de l’oreille interne peuvent donc être dus à un traumatisme crânien. 

On peut le contracter en faisant du sport ou en cas d’une forte décompression au cours d’un vol d’avion. On est quand même sûr que le vertige ne joue aucun rôle dans la survenue de ce mal. Cependant, le stress peut être une conséquence de cette pathologie.

Quels sont les traitements naturels des cristaux de l’oreille interne ?

On n’a pas à trop nous inquiéter quand nous souffrons de vertige positionnel paroxystique. Il existe des traitements naturels pour nous débarrasser de ce mal. En voici quelques-uns.

L’utilisation du Ginkgo Biloba

Prendre du Ginkgo Biloba est un remède naturel pour traiter les cristaux de l’oreille interne. En effet, le ginkgo biloba permet d’augmenter la quantité du flux de sang dans le sang. Il est donc très efficace pour lutter contre les étourdissements. Pour traiter les cristaux de l’oreille interne, le sujet peut prendre chaque jour 200 mg de ginkgo biloba. Cela permettra de faire disparaître les vertiges.

La consommation de gingembre

Le gingembre est également un autre traitement naturel qui marche bien contre cette maladie. Il est très utile quand le sujet souffre de nausées à la suite de vertiges. Pour soigner le vertige positionnel paroxystique avec du gingembre, il faut le prendre avec du thé. Le patient devra râper un quart de gingembre frais dans une eau portée à ébullition pendant 5 minutes. Ensuite, il devra boire ce thé deux fois par jour. Cela permettra de réduire la sensation de vertige.

À Lire Aussi  10 traitements naturels contre les aphtes

La prise de la vitamine C

On peut également soigner les cristaux de l’oreille interne avec de la vitamine C. En effet, quand on augmente le taux de vitamine C dans notre organisme, cela permet de soulager les symptômes d’étourdissement. 

D’après une étude, 600 mg de vitamine C en plus chaque jour peuvent être très efficaces pour traiter le vertige positionnel paroxystique. Heureusement, nous disposons à notre portée de plusieurs sources naturelles de vitamine C. Nous pouvons citer entre autres :

  • Les fraises ;
  • Les poivrons verts ;
  • Les oranges ;
  • Les ananas ;
  • Le brocoli ;
  • Et enfin les tomates.

La modification du régime alimentaire

Modifier son régime alimentaire peut également permettre de traiter naturellement le vertige positionnel paroxystique. En effet, en changeant légèrement ce que mange le patient chaque jour peut aider à soulager certains symptômes notamment les étourdissements.

Par exemple, une personne qui boit beaucoup d’eau (environ 6 à 8 verres d’eau par jour) a beaucoup moins de chance de souffrir de ce mal un jour. Par ailleurs, la consommation d’aliments riches en vitamines et en protéines peut être également une bonne solution. Toutefois, la caféine, les aliments frits et les aliments riches en sodium sont strictement proscrits.

 

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations

test de colere

Comment ça marche, le test de colère ?

La colère figure parmi les émotions propres à l’homme et se manifeste par un courroux, une exaspération ou un mécontentement vis-à-vis d’une situation horripilante. Sa