Les meilleurs traitements naturels du kyste poplité

Le kyste poplité, encore appelé kyste de Baker, est une affection bénigne qui atteint le genou. Parfois asymptomatique, elle est souvent source de douleurs. D’ailleurs, dans les situations les plus graves, quand la taille du kyste s’avère très importante, un acte chirurgical devient nécessaire. Néanmoins, il est coutumier que la boule se ramollisse d’elle-même. 

Voici tout ce qu’il faut savoir sur le kyste poplité : définition, causes, symptômes. Et suivez nos recommandations pour accélérer la guérison et apaiser la douleur le cas échéant. Cap sur les solutions naturelles pour venir à bout d’un kyste synovial au genou. 

Kyste poplité : Qu’est ce que c’est ?

Le kyste poplité est une pathologie bénigne se manifestant par la croissance d’une bourse remplie de liquide synovial. Il apparaît le plus souvent au niveau du creux du genou. Suivant sa taille (en fonction de la quantité de liquide), le kyste est généralement suivi d’une douleur derrière le genou ou d’une gêne.

D’autre part, le kyste poplité regarde tant l’adulte que l’enfant (entre 3 et 10 ans). Chez le jeune enfant, il touche les deux genoux de manière concomitante. Par contre, chez l’adulte, le kyste poplité se veut unilatéral. Et surtout, il met en évidence la présence d’une pathologie d’origine articulaire. Il est remarqué le plus souvent chez les sujets ayant plus de 50 ans.

Les causes du kyste poplité

La principale cause du kyste poplité est le traumatisé. C’est lui qui est le plus souvent remarqué. Il survient surtout dans les situations de mauvais geste, de faux pas ou encore en situation de choc sur le genou. Dans cette dernière situation, il y a possibilité d’avoir une sécrétion excessive de liquide synovial. 

À Lire Aussi  Conjonctivite : Les traitements naturels

Dans ce cas, le genou gonfle. Et le liquide aura alors tendance à ravitailler la bourse située dans le creux poplité. Toutefois, le kyste peut avoir d’autres origines :

  • Une inflammation du genou (rhumatisme psoriasique, polyarthrite rhumatoïde) 
  • Un quadriceps insuffisamment musclé 
  • Une lésion du ménisque ou du ligament 
  • Une déchirure du cartilage 
  • Un dysfonctionnement des membranes synoviales 
  • Une arthrose.

Les symptômes du kyste poplité

La première chose qui doit mettre la puce à l’oreille est la présence d’une grosseur dans le creux du genou. Cette grosseur peut être de volume variable. Elle peut même atteindre la taille d’une balle de tennis. Mieux, elle peut se révéler élastique lors de la palpation. En fonction de sa taille, le kyste poplité peut s’avérer être un frein à la flexion du genou. 

Aussi, il peut représenter une gêne pour la marche et l’accroupissement. Si tel est le cas, les personnes atteintes de cette affection ressentent une douleur en rapport avec la compression du triceps sural. D’autre part, des brûlures ou fourmillements au niveau du mollet peuvent se présenter.

Enfin, il est important de noter que le plus souvent, le kyste poplité est décelé de manière fortuite. Tout simplement parce qu’il peut être de petite taille et sans signe évident. Pour information, il est important de savoir qu’un kyste qui ne se rompt pas lui-même peut causer des complications. 

Ces dernières peuvent être des compressions nerveuses, artérielles ou encore neurologiques. Du coup, il convient de surveiller l’accroissement du volume de la grosseur ainsi que les phénomènes de compression.

À Lire Aussi  10 traitements naturels contre les hémorroïdes

Les traitements naturels du kyste poplité

Généralement, le kyste poplité périt de lui-même et aucun traitement ne s’avère nécessaire, sauf si le volume est très important. Dans ce cas, un prélèvement est recommandé. Consulter d’abord un médecin généraliste qui posera le diagnostic est la meilleure option. Ce dernier fera ensuite recours à une consultation chez un chirurgien pour un prélèvement adéquat. 

Ou encore une intervention si le kyste est gros ou si les médicaments ne marchent pas. Toutefois, pour détruire un kyste poplité rapidement et calmer la douleur, il y a des remèdes naturels. 

L’arnica

Cette solution naturelle peut réduire les symptômes. Vous pouvez prendre de l’arnica (arnica montana 9 CH) par voie orale ou en application topique sur vos genoux.

L’argile verte

Appliquer le cataplasme d’argile verte pendant la nuit. Cela réduira la douleur associée à la pathologie. Appliquez simplement de l’argile verte à l’arrière du genou. Et couvrez le tout d’un film plastique.

L’ostéopathie

Lorsque vous avez un kyste poplité, l’ostéopathie peut être une réponse satisfaisante. En fait, cette médecine alternative peut soulager certaines affections du genou qui causent des grumeaux.

Le froid

Le froid réduit l’enflure due au kyste poplité. Placez une poche de glace préalablement recouverte d’un linge sur votre genou (pour éviter les brûlures).

Le repos

Reposez-vous si votre genou est affecté par le kyste de Baker. Votre genou doit se reposer autant que possible, pendant au moins un jour ou deux. Évitez également l’activité physique, c’est-à-dire lorsque le kyste est absorbé.

Un bandage

Pour diminuer le gonflement de la blessure et stabiliser votre genou, faire un bandage en vous servant d’une attelle de genou et d’un ruban adhésif sportif est important. Serrer suffisamment pour que le genou soit stable, sans couper la circulation sanguine est essentiel.

À Lire Aussi  Traitements naturels contre les panaris

Surélever sa jambe

Diminuer les gonflements et ramener le sang vers votre cœur en relevant votre jambe est indispensable pour la circulation sanguine. La nuit, pour garder vos jambes surélevées, utiliser plusieurs oreillers serait une option. Et en cas d’impossibilité, garder au moins la jambe concernée parallèle au sol soulage le sujet.

Faire des séances de kiné

En cas de rigidité au niveau des muscles et de l’articulation, il est conseillé de consulter un kinésithérapeute. Le thérapeute vous fera faire des exercices non désagréables de flexibilité et de renforcement.

Pratiquer des exercices d’étirement

Placez le pied de la jambe blessée sur un siège d’environ 50 cm de haut. Pliez légèrement les genoux. Puis penchez-vous vers l’avant et vers le bas tout en gardant le dos droit. Ensuite, vous devriez sentir un étirement dans votre cuisse. 

Maintenez cette position pendant environ 30 secondes. Répétez l’étirement trois fois, deux fois par jour. Une autre possibilité est de pratiquer des étirements assis. Pour ce faire, pliez simplement les genoux après vous être assis sur une chaise ou un tabouret. Ensuite, pliez et étendez vos genoux autant que possible. 

Cet exercice aide à maintenir une bonne amplitude de mouvement dans l’articulation du genou. Pratiquez des étirements une fois par jour jusqu’à vingt répétitions. Si ça fait mal, arrête.

Perdre du poids

En cas d’obésité, il est connu de recommander une perte de poids pendant la guérison du kyste poplité. En fait, le surpoids peut mettre beaucoup de stress sur les genoux, ce qui peut causer des dommages supplémentaires.

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations

test de colere

Comment ça marche, le test de colère ?

La colère figure parmi les émotions propres à l’homme et se manifeste par un courroux, une exaspération ou un mécontentement vis-à-vis d’une situation horripilante. Sa