Les meilleurs traitements naturels pour une aponévrosite plantaire

Nombreux sont ceux qui, aujourd’hui compte tenu de plusieurs facteurs, sont sujets à des douleurs aux pieds, notamment au talon. Il s’agit sûrement de l’aponévrosite plantaire, un mal récurrent qui doit être rapidement traité dès lors qu’il est détecté. Il représente la plus fréquente cause d’affliction du talon et se manifeste par d’intenses douleurs suite à un effort prolongé.

Heureusement, il existe de nombreuses mesures thérapeutiques naturelles permettant de soigner ce mal. Nous nous sommes penchés sur le sujet et avons établi une liste des meilleurs traitements naturels pour l’aponévrosite plantaire. On en fait le point dans cet article. Focus ! 

L’aponévrosite plantaire : de quoi s’agit-il ?

Encore appelée fasciite plantaire, l’aponévrosite plantaire est une inflammation du tissu fibreux situé en dessous du pied. En effet, ce tissu s’insère sous l’os depuis l’arrière calcanéum (os du talon) jusqu’au niveau des phalanges de chaque orteil. Il sous-tend ainsi la voûte du pied.

La fasciite plantaire est généralement causée par le surpoids, notamment chez les femmes. On peut également évoquer comme facteur : les cas de position debout statique prolongée due à la profession. Il en est de même des efforts prolongés et de nombreux autres facteurs.

Pour ce qui est des manifestations, elle se manifeste par des douleurs aiguës et intermittentes au talon qui peuvent s’accentuer en position debout et pendant une marche. Ces douleurs apparaissent régulièrement les matins au lever. Rappelons aussi qu’on peut également ressentir ces douleurs sur le côté du pied lors d’une marche ou d’un autre effort.

À Lire Aussi  Pourquoi faire le choix de la culotte menstruelle ?

Comment s’y prendre pour la soigner ?

Le plus important lorsqu’on souffre d’une aponévrosite plantaire est de soulager l’inflammation au niveau du talon et de la voûte du pied. Mais pour cela, il est essentiel de s’y prendre de la bonne façon, car il existe de nombreuses astuces qui ne sont pas toujours efficaces. Que faire pour un soulagement optimal ?

Faire de la rééducation et des exercices d’étirement

La kinésithérapie est sûrement le meilleur procédé pour soigner une aponévrosite plantaire. Un kiné peut bien s’occuper d’une fasciite grâce à des massages pratiques et spécifiques. Ce traitement consistera à étirer l’aponévrose afin de soulager le mal.  Dans la suite du traitement, il indiquera des exercices supplémentaires qui faciliteront le rétablissement. 

Pratiquer en effet des exercices et des étirements spécifiques permettront de soulager et de soigner les douleurs. Généralement 2 à 3 séries pour chaque pied chaque jour sont suffisantes. Si ces étirements sont bien faits, il ne faudra que 2 à 4 mois pour qu’un soulagement soit effectif.

Appliquer de la glace et se reposer

Généralement, le remède magique contre la plupart des maux est le repos. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle le repos est aussi recommandé pour soulager une aponévrosite plantaire. Pour optimiser l’effet du repos, recourir au froid est la meilleure des options. 

Ordinairement, le traitement avec une poche de glace est aussi à prendre en compte. De façon spécifique, il suffit de poser le sac de glace sur le talon et de le laisser reposer pendant quelques minutes. Cela permet de soulager la douleur et d’améliorer la circulation du sang au niveau du pied. 

Il est conseillé de faire ce procédé 15 à 20 minutes, trois fois par jour et ensuite de se reposer. Le tandem constitué du traitement par le froid et la réduction de l’activité physique permet de constater très tôt des résultats positifs.

À Lire Aussi  Traitements naturels pour une côte fêlée

Améliorer son mode de vie

Les personnes en surpoids ou obèses sont beaucoup plus enclin à souffrir dans leur vie d’une fasciite plantaire. Il est donc primordial d’avoir des habitudes alimentaires et un mode de vie adéquat et sain. Le meilleur conseil est de faire du sport une à deux fois par semaine et de consommer régulièrement des fruits et des légumes afin d’éviter de prendre du poids.

Néanmoins, il est impératif pour les sportifs souffrants d’aponévrosite plantaire de diminuer leurs heures d’entrainements. Il en est de même pour les personnes dont la profession nécessite qu’on reste constamment debout et statique.

 Il faut soit demander une affectation à une autre tâche ou changer de profession. Une entrevue avec un médecin du travail peut permettre de régler le problème avec son employeur si celui-ci n’est pas compréhensif.

Opter pour un massage mécanique ou massage aux huiles essentielles

Les massages mécaniques avec accessoires sont très bienfaisants en cas de fasciite plantaire. La méthode la plus usitée est celle de la balle de tennis. Pour ce faire, il faut placer la balle sous son pied et effectuer des mouvements de va-et-vient tout en exerçant une pression. 

Le but principal de ce procédé est de détendre les muscles et les ligaments. Cependant, il est préférable de ne pas le continuer si cela est trop douloureux. De plus, le massage aux huiles essentielles est également un des meilleurs procédés pour lutter contre les talalgies plantaires. 

On y associe plusieurs huiles bienfaisantes. C’est généralement des huiles aux vertus anti-inflammatoires, antispasmodiques et antalgiques. Il est recommandé d’effectuer un massage doux avec ces huiles deux à trois fois par jour pour un bon rendement.

À Lire Aussi  Névrome de Morton : Les traitements naturels

Autres traitements  

Hormis les traitements susmentionnés, d’autres remèdes peuvent également permettre de soigner l’aponévrosite plantaire. Il s’agit du bain de pieds et les bonnes construction

Le bain de pieds

Le fameux bain de pieds des grands-mères est aussi très indiqué pour soulager les douleurs dues à une aponévrosite plantaire. En plus d’être une méthode connue de tous, le bain de pieds est très économique et facile à réaliser. Ce traitement à l’eau chaude permettra de détendre le muscle et donc de relâcher la pression accumulée dans le pied.

Pour un résultat intéressant, il est conseillé de rajouter dans l’eau tiède ou chaude, des huiles essentielles. L’action cumulée du traitement thermique et des fonctions anesthésiantes et réparatrices des huiles amplifie l’effet de soulagement. 

Malgré le fait que cette méthode soit une des meilleures, il est préférable de prendre l’avis des professionnels de la santé avant l’usage des huiles essentielles.

Adopter une bonne constitution pour sa chaussure

Bien se chausser, voilà un traitement pour les talalgies qui est très omis. Et comme l’a dit Muriel Montenvert, <<on choisit ses chaussures avec ses pieds et non avec ses yeux>>. Aujourd’hui en effet, nombreux sont ceux qui achètent leurs chaussures à cause de la beauté des finitions ou de la longueur du talon. 

Habitude qui n’est pas sans conséquence puisqu’on privilégie ainsi l’esthétique au confort. C’est pourquoi, pour les personnes souffrant de douleurs aux pieds notamment de fasciite plantaire, il est nécessaire de porter des chaussures adéquates. Celles-ci doivent être en mesure de soutenir le fascia plantaire et qui d’absorber d’éventuels chocs.

Par ailleurs, il existe aussi des talonnettes amortissantes qui jouent un rôle déterminant dans le soulagement des talalgies. Ils épousent la forme des pieds et permettent de diminuer les tensions qui entraînent l’aponévrosite plantaire. Ils sont en cela fortement recommandés.

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations

test de colere

Comment ça marche, le test de colère ?

La colère figure parmi les émotions propres à l’homme et se manifeste par un courroux, une exaspération ou un mécontentement vis-à-vis d’une situation horripilante. Sa