Les traitements naturels : bronchite

Les traitements naturels : bronchite

La bronchite est une maladie respiratoire aiguë ou chronique survenant généralement à l’automne. D’origine virale ou bactérienne, ce mal se caractérise par l’inflammation des bronches qui entraînent généralement la toux et le rhume. Ses autres symptômes sont la fièvre, l’inconfort thoracique, les courbatures, le mal de gorge et parfois l’essoufflement. C’est une maladie saisonnière qui peut être traitée naturellement avec de l’aromathérapie ou avec la phytothérapie. Elle est souvent d’origine virale et disparaît après quelques jours ou même quelques semaines. Voici quelques astuces naturelles très pratiques pour traiter la maladie de la bronchite et éviter l’apparition de toutes complications.  

Le géranium du Cap

Le géranium du Cap est généralement utilisé pour lutter contre les maladies de l’appareil respiratoire dont la bronchite. En d’autres termes, cette plante originaire de l’Afrique du Sud est utilisée pour apaiser les maladies comme :

  • La toux et le rhume ;
  • L’expectoration du mucus ;
  • Les douleurs thoraciques ;
  • La fatigue et les courbatures.

C’est essentiellement l’huile extraite de cette plante qui est utilisée pour traiter la bronchite. Pour un traitement efficace, un adulte doit prendre trente gouttes de cette huile par jour à raison de 10 gouttes matin, midi et soir. 

Ce n’est pas forcément le cas pour les enfants. Pour les traiter, la dose doit être diminuée. À ce niveau, il est simplement conseillé de prendre en compte les informations du fabricant.

À Lire Aussi  Symbioflore 50 avis : Pour le bien-être intestinal !

Le traitement de la bronchite avec le thym 

Les bronchites présentes différents symptômes qui durent deux à trois semaines pour la bronchite aiguë et trois mois pour celle chronique. Le thym, surtout lorsqu’il est combiné à la racine de Primevère officinale, est très efficace contre la bronchite. 

Ce mélange permet de réduire efficacement la durée et l’intensité de ses symptômes. Il peut être administré sous forme d’infusion, d’extrait fluide ou même en teinture mère. Concrètement, l’infusion doit se faire de la manière suivante :

  • Infusion : tremper 1 à 2 g de la plante sèche dans 0,15 L d’eau bouillante et prendre plusieurs tasses par jour ;
  • Extrait fluide : prendre 20 à 40 gouttes de l’extrait trois fois par jour ;
  • Teinture : Prendre 20 à 40 gouttes de 1 à 3 jours.

Le lierre grimpant

Cette plante est reconnue dans le monde entier pour son efficacité en matière de traitement des infections et problèmes respiratoires. Elle est plus recommandée pour le traitement de la bronchite chronique. Le lierre grimpant facilite l’apport d’air dans les poumons et soulage ou réduit les excès de toux. 

Elle peut être administrée sous forme d’infusion, de capsules de poudre de feuilles séchées ou même sous forme d’extrait fluide. En ce qui concerne son infusion, il faut tremper seulement 300 mg de feuilles sèches dans 150 ml d’eau bouillante pendant dix minutes. Pour un meilleur traitement, il faut obligatoirement boire trois tasses de thé par jour. 

La posologie des capsules indique de prendre un équivalent de 300 mg de poudre par jour. Pour un extrait fluide, il est recommandé de prendre 0,3 ml par jour. 

La plante d’Eucalyptus

Eucalyptus camaldulensis est une plante dont l’utilisation est approuvée par l’OMS, que ce soit par voie interne ou externe. Ses feuilles, ses racines ainsi que ses huiles sont toutes recommandées pour le traitement de la bronchite. 

À Lire Aussi  Pourquoi utiliser un savon biologique et naturel ? 

L’infusion, l’inhalation, la teinture, la consommation de l’extrait fluide ou l’application de l’huile essentielle sont toutes des méthodes d’administration de cette plante. Mais pour un traitement plus certain de la bronchite avec l’Eucalyptus, il est plus conseillé de s’adresser à son médecin traitant.

Traitement naturel avec la réglisse

Plante adoucissante d’origine européenne, la réglisse est utilisée pour apaiser la douleur causée par les inflammations des bronches. Sa composition en glycyrrhizine lui permet de lutter efficacement contre de nombreux virus. En réalité, la glycyrrhizine stimule le système immunitaire, ce qui lui permet de lutter contre les infections respiratoires dont la bronchite chronique. 

Pour traiter la bronchite avec cette plante, il faut prendre 5 à 15 g de sa racine sèche, répartis en trois fois par jour. La racine peut être prise sous forme de poudre, d’infusion ou de décoction. Il est surtout conseillé de prendre ce traitement après un repas.

L’homéopathie : très recommandée pour le traitement de la bronchite

Le traitement homéopathique peut aussi aider à soigner la bronchite, surtout lorsqu’elle est chronique ou BPCO. En réalité, les médicaments homéopathiques se présentent sous forme de solutions buvables, de granules et de sirops. En ce qui concerne leur mode d’utilisation, il est recommandé de les prendre seulement à distance des repas.

Par ailleurs, il est possible d’utiliser des souches homéopathiques, mais à choisir en fonction du type de bronchite (chronique ou aiguë). Il est aussi important de prendre en compte la phase de la toux. Par exemple, distinguer la phase de toux sèche de celle de l’apparition de la toux grasse. 

À Lire Aussi  Ouvrir une MAM : tout savoir

Toutefois, pour ces types de traitements, l’idéal est toujours de les prendre sous prescription d’un médecin homéopathe. Dans le cas contraire, il faudra tout au moins, prendre des renseignements auprès d’un pharmacien sur leur posologie ou sur leur utilisation. 

Traiter la bronchite en observant quelques règles d’hygiène

Pratiquer au quotidien certaines règles d’hygiène simples peut aider à soulager les symptômes de la bronchite. L’une de ces règles est de pouvoir boire régulièrement assez d’eau, mais aussi des boissons chaudes comme les bouillons ou des tisanes. 

Par exemple, une bonne hydratation permet de fluidifier la sécrétion des bronches. Elle permet de même de booster le système immunitaire. C’est aussi à travers une bonne hydratation que les bronches arrivent à se réhydrater en cas de fièvre. 

Il est également déconseillé de fumer et de fréquenter les endroits malsains (la poussière, les polluants atmosphériques et les moisissures). Par ailleurs, rester au chaud peut permettre d’éviter toute éventuelle surinfection bactérienne. Outre ces quelques astuces, la bronchite peut également être soulagée par :

Un temps de repos raisonnable : par exemple, dormir sur le côté et surélever la tête la nuit peut aider à calmer les épisodes. Ensuite une alimentation saine à base d’aliments comme les légumes, les féculents, les amandes renforcent le système immunitaire et aide à soigner la bronchite ;

Enfin, une humidification de l’air intérieur, car l’air sec a tendance à favoriser les épisodes de toux et l’inhalation de vapeur d’eau chaude. 

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations

test de colere

Comment ça marche, le test de colère ?

La colère figure parmi les émotions propres à l’homme et se manifeste par un courroux, une exaspération ou un mécontentement vis-à-vis d’une situation horripilante. Sa