Les traitements naturels contre l’asthme

L’asthme est une maladie qui touche un grand nombre de personnes dans le monde entier. Son intensité peut varier et même devenir invalidante parfois, bien qu’elle soit rarement fatale. Il s’agit d’une maladie qui, même si elle semble modérée, peut bousculer toutes vos habitudes quotidiennes et réduire votre capacité de travail. Bien évidemment, il existe des traitements médicaux qui peuvent parfois être encombrant. Toutefois, il convient de retenir qu’il existe des alternatives aux médicaments. En effet, il est possible d’utiliser des recettes naturelles afin de réduire les effets de la maladie.

Peut-on soulager l’asthme et les crises avec des remèdes naturels faits maison ?

L’asthme est une maladie qui peut empêcher de faire bon nombre de choses. Même quand les crises sont modérées, cette maladie peut empêcher de prendre soin de sa famille, de profiter de ses loisirs et limiter la capacité de travail. Il dévient donc important de trouver un moyen quel qu’il soit afin de le soigner. Les remèdes faits maison sont inclus dans les traitements qui peuvent être expérimentés à toute fin utile. 

Il est connu de tous que la maladie de l’asthme n’est pas curable. Les traitements et divers médicaments pour la circonstance permettent tout simplement de modifier le mode de vie afin de prévenir et soulager les crises. Selon les pneumologues, les traitements permettent également de gérer les symptômes. Il est nécessaire de consulter un médecin dans l’optique d’avoir une idée sur la maladie. 

À Lire Aussi  Les symptômes de grossesse 3 jours après l'ovulation

Généralement, plusieurs médicaments sont utilisés simultanément afin de traiter l’asthme. Aucun d’entre ces traitements ne peut être efficace tout seul. De ce fait, il devient nécessaire de se tourner vers les traitements naturels dans les cas où il n’y a pas la possibilité de s’offrir tous les médicaments pharmaceutiques. 

Les traitements naturels possibles 

Il existe plusieurs traitements naturels que vous pouvez employer en cas d’incapacité à se procurer les autres traitements pharmaceutiques. 

Une bonne alimentation (riche en fruits et légumes)

Les professionnels de santé ne le disent pas souvent mais une alimentation riche en fruits et légumes agit beaucoup sur l’organisme d’un asthmatique. Il semble plus en meilleure santé avec une fonction pulmonaire plus saine. Selon plusieurs expériences, une alimentation riche en fibres est idéale pour limiter les infections pulmonaires. 

L’alimentation a donc toute son importance quand il s’agit de réduire l’effet de l’asthme. Il serait profitable de faire le plein de vitamines et de minéraux quand vous en avez l’occasion.

Consommez du magnésium 

Il est nécessaire de faire le plein de magnésium quand on est asthmatique. Le magnésium est idéal pour assurer le bon fonctionnement des muscles et serait bénéfique pour la relaxation des muscles autour des bronches. En effet, le magnésium se trouve dans de nombreux aliments qu’il faudra juste consommer. Par exemple, il y a : 

  • Les céréales complètes comme la pâte de blé entier, le riz brun et le quinoa ;
  • Les noix à l’instar des arachides, noisettes et amandes ;
  • Les graines comme les graines de citrouille, les graines de sésame et de tournesol ;
  • Les légumineuses comme le haricot au four, le haricot rouge et les pois chiches ;
  • Les fruits de mer comme les moules, les maquereaux, le saumon et les sardines.
À Lire Aussi  Comment choisir un produit à base de CBD ?

Le massage thérapeutique 

Il représente également un type de traitement qu’il ne faut surtout pas négliger. Beaucoup de gens se servent de la massothérapie et emploient  des professionnels pour la circonstance. Il s’agit d’une excellente méthode pour réduire le stress. Quand il est question de massothérapie, il convient de préciser qu’il en existe plusieurs types. Tous les types peuvent être utiles pour soulager et traiter l’asthme. 

Cependant, il faudrait informer le praticien ou les professionnels de votre maladie afin que ceux-ci prennent les précautions nécessaires pour votre massage. Cela est important car il est possible que les praticiens utilisent des huiles contenant des COV capables de déclencher les symptômes de l’asthme. 

Le yoga et les différentes techniques de respiration 

Avec le yoga, la relaxation et la détente sont assurées. Les patients arrivent à soulager leur stress ce qui est très important dans le processus de traitement de l’asthme. Viennent ensuite les différentes techniques de respiration. Celles-ci permettent de contrôler sa respiration et renforcent les poumons. 

Les voies respiratoires et le diaphragme sont également renforcés grâce aux techniques de respiration. Une technique de respiration dénommée buteyko permet spécialement aux asthmatiques de mieux respirer. Elle consiste en des exercices de respiration superficielles et plutôt simples à réaliser.

Aération et ventilation 

Pour une personne asthmatique, l’environnement de vie est très important. En effet, il ne doit pas vivre dans un logement ou une maison polluée. Il devient important de bien ventiler le domicile afin d’éviter le déclenchement d’une crise.  Une maison mal ventilée provoque de l’humidité et de la moisissure. 

Les moisissures peuvent déclencher ou aggraver l’asthme ou encore augmenter le risque d’asthme même à l’âge adulte. Dans l’idéal, il est recommandé d’aérer un logement 15 minutes par jour surtout s’il y a des travaux de rénovation à l’intérieur. Il en est de même dans les cas où vous faites le ménage.

À Lire Aussi  Quelle est la durée d’une crise de colopathie ?

Hypnothérapie et quelques produits à éviter 

L’anxiété, le trouble et la panique sont les déclencheurs de crises d’asthme. Cependant, l’hypnothérapie sert souvent de traitement de relaxation très efficace contre ces éléments déclencheurs. Elle consiste à utiliser l’hypnose pour soigner et faire de la thérapie, c’est-à-dire introduire des changements durables dans l’esprit d’un patient. 

Cependant, il convient de préciser qu’il faudrait mieux éviter ou bannir certains produits quand on est asthmatique. Les produits ménagers industriels doivent être évités par exemple car ils sont sources de substances allergisantes. 

Ces dernières peuvent  affecter les voies respiratoires et provoquer des irritations bronchiques chez les malades d’asthme. Le savon noir ou le vinaigre blanc sont de très bons suppléants et connu de tous. Avec le savon noir et le vinaigre blanc, il y a plus de chance de respirer un air frais et sain.

La pollution de l’air accroît-elle le risque de développer l’asthme ?

Il est évident que la pollution de l’air joue un rôle prépondérant dans la propagation de maladie.  Les substances nocives qui sont diffusées dans l’air, s’avèrent souvent très toxiques pour les voies respiratoires.  Même une exposition prénatale peut devenir sifflante chez les enfants. La qualité de l’air est donc très importante quand il s’agit de lutter contre l’asthme. 

Les traitements naturels qui ont été proposés peuvent bien être accompagnés des traitements pharmaceutiques. Bien évidemment, il faudra prendre l’avis de votre médecin traitant avant toute chose.

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations

test de colere

Comment ça marche, le test de colère ?

La colère figure parmi les émotions propres à l’homme et se manifeste par un courroux, une exaspération ou un mécontentement vis-à-vis d’une situation horripilante. Sa