Maladie de Crohn et l’espérance de vie : quel lien ?

maladie de Crohn espérance de vie

La maladie de Crohn est l’une des affections inflammatoires qui touchent notre système digestif. Il s’agit en effet d’une maladie chronique qui touche le tube digestif et peut parfois s’étendre à d’autres parties de notre corps. Cette maladie de longue durée suscite assez d’engouement quant à l’espérance de vie des personnes atteintes. Cet article a pour but de vous renseigner sur la maladie de Crohn elle-même ainsi que son influence sur l’espérance de vie des personnes atteintes.

Qu’est-ce que la maladie de Crohn ?

La maladie de Crohn est une pathologie inflammatoire chronique du système digestif. Cette affection appartient à la catégorie des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI). Cette maladie affecte généralement les intestins, mais elle peut aussi toucher d’autres parties du tube digestif, de la bouche à l’anus. Outre ces parties du tube digestif qui peuvent être affectées, la maladie de Crohn peut également toucher des parties du corps comme les articulations, la peau et les yeux. Généralement cette maladie attaque les jeunes adultes, c’est-à-dire les personnes dont l’âge atteint 30 ans ou plus.

Quelles sont les causes de la maladie de Crohn ?

Jusqu’à l’heure actuelle, les causes exactes de la maladie de Crohn ne sont toujours pas connues, mais des études continuent d’être menées. Cependant, les recherches des scientifiques révèlent que les causes résultent d’une combinaison complexe de facteurs génétiques, environnementaux et immunologiques. Ainsi, des antécédents familiaux peuvent être à l’origine de cette maladie, c’est-à-dire qu’elle est héréditaire dans certains cas.

À Lire Aussi  Quels sont les avantages à louer son matériel médical 

Les facteurs environnementaux comme le tabagisme peuvent aussi être une cause du développement de cette maladie chez une personne. Aussi, une réaction anormale du système immunitaire à l’égard des bactéries intestinales peut provoquer au sein du tube digestif une inflammation chronique, une caractéristique de la maladie de Crohn.

Quels sont les symptômes de la maladie de Crohn ?

Les symptômes de la maladie de Crohn sont multiples. Ils peuvent inclure les douleurs abdominales comme des crampes, la diarrhée persistante, le saignement rectal et la constipation. Ils peuvent également inclure la transpiration nocturne, la fièvre, la perte de l’appétit, la perte de poids et un besoin de déféquer avec urgence. Lorsque la maladie de Crohn attaque des zones hors du système digestif, les symptômes sont différents.

Dans ce cas, les symptômes peuvent inclure des ulcères et des lésions de la peau ou encore un dérèglement du cycle menstruel. Ils peuvent aussi inclure des calculs rénaux, une inflammation des yeux et des articulations ainsi que des aphtes au niveau de la bouche. Toutefois, il faut retenir que les symptômes de cette maladie varient d’une personne à une autre.

Quelles sont les conséquences de la maladie de Crohn ?

Lorsque vous êtes atteint de la maladie de Crohn, vous êtes exposé à beaucoup d’autres maladies. Parmi ces maladies, on compte l’abcès, l’anémie, la perte osseuse, l’obstruction intestinale ou les fissures ano-rectales. Cette affection vous expose aussi à la fistule, le risque accru de cancer du côlon, la malabsorption, la malnutrition, la perforation de l’intestin, l’ulcère, la sténose, le cancer et la colectasie.

À Lire Aussi  Comprendre ce qu’est l’hypertélorisme, ses causes et son traitement

maladie de Crohn espérance de vie

La maladie de Crohn influence l’espérance de vie ?

De nombreuses personnes pensent que la maladie de Crohn a une influence sur l’espérance de vie. Retenez que cette assertion n’est pas vraie, car la maladie de Crohn ne diminue pas l’espérance de vie des personnes atteintes. La maladie elle-même ne réduit pas l’espérance de vie, mais ces complications peuvent toucher des organes et influencer l’espérance de vie. Par exemple, une maladie de Crohn non traitée peut entraîner un cancer qui peut influencer l’espérance de vie. Cependant, avec les nombreuses recherches, il existe aujourd’hui plusieurs approches pour traiter cette affection.

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations