Ouvrir une MAM : tout savoir

Ouvrir une MAM

Vous voulez ouvrir une maison d’assistance maternelle ? Même si d’habitude les assistantes maternelles sont souvent à leur compte et à domicile, depuis quelques années, il est possible de créer un groupe d’assistantes maternelles pour permettre aux enfants de jouer ensemble et de se côtoyer. Cet article vous parle de tout ce qu’il faut savoir avant d’ouvrir une MAM.

Qu’est-ce que la MAM ?

Qu’est-ce que la MAM ?

La MAM signifie Maison des Assistantes Maternelles. Elle est formée de quatre assistants maternels au minimum qui se regroupent et s’occupent chacun de quatre enfants au maximum. La MAM tient place dans un bâtiment adapté pour permettre aux assistants maternels de pouvoir travailler ensemble. Plusieurs dispositions doivent être prises pour pouvoir ouvrir une MAM en toute sérénité.

D’abord, le bâtiment dédié à la MAM doit être très à jour vis-à-vis des normes de sécurité. Les assistants doivent être indépendants dans leur travail les uns par rapport aux autres. Chaque assistant maternel perçoit sa rémunération de la part de son employeur et les enfants qui y sont gardés sont égaux en matière de droits, de devoirs d’avantages selon les dispositions de la loi. Un dossier constitué de plusieurs éléments est nécessaire pour pouvoir recevoir l’agrément d’ouverture de la MAM auprès d’un conseil départemental.

Quelles sont les différentes étapes à suivre pour ouvrir une MAM ?

Plusieurs éléments sont d’abord nécessaires. Vous aurez besoin d’une équipe bien formée, d’une étude de faisabilité, de rechercher le bâtiment idéal et d’avoir des sponsors solides. Les différents membres de l’équipe devront suivre une formation de 5 jours où ils seront mis au contact des différentes informations à connaître pour pouvoir bien accueillir les enfants ensemble et savoir comment se partager le travail et les différentes tâches à faire. Tout ceci permettra un meilleur fonctionnement de votre centre. Tout doit être mis en place par rapport aux lois et règles à suivre pour un travail dans de très bonnes conditions et dans un très bon environnement.

Après la formation du personnel, vient ensuite l’étape de l’analyse des besoins de la structure. Elle vise à établir la liste des éléments dont la structure a besoin pour pouvoir offrir un cadre agréable à l’accueil et la prise en charge des jeunes. Ainsi, il faut prévoir un budget correct pour les différentes dépenses nécessaires à la mise en place de la MAM. Le bâtiment étant dédié seulement à s’occuper des enfants, elle doit disposer nécessairement de postes de fourniture d’eau, de structures pour le repos des enfants donc des dortoirs. Tout ceci en respectant les normes de la Protection Maternelle Infantile.

Quelles sont les conditions pour obtenir l’agrément ?

Pour pouvoir ouvrir une MAM, il est indispensable d’obtenir un agrément auprès des autorités départementales correspondantes à votre localité, de la même manière que pour les assistants maternels qui travaillent à domicile à leur propre compte. Selon la situation où vous êtes, différents types d’agrément sont possibles. 

Cela peut être une demande de modification d’agrément pour la MAM ou bien une demande première d’agrément pour la MAM que vous voulez ouvrir. Chaque assistant maternel doit avoir l’agrément pour pouvoir permettre la création de la MAM. Il faudra donc s’adresser aux autorités départementales compétentes. 

Quels sont les avantages de la MAM par rapport aux enfants ?

Dans une maison d’assistants maternels, les enfants ont de nombreux avantages. En premier lieu, nous avons la socialisation. Les enfants sont ensemble, se côtoient, tissent des liens les uns avec les autres et apprennent les règles de la vie en société. D’où la nécessité d’avoir un bâtiment adapté pour accueillir lesdits enfants et leur offrir un cadre bien adapté.

Selon les dispositions, il faudrait 10 mètres carrés par enfant. Et si l’on considère le minimum d’assistants et d’enfants pouvant être dans une MAM, le bâtiment doit avoir une surface minimale de 80 mètres carrés. Donc il faut prévoir un local de grande taille. La disposition des meubles doit être faite de telle manière que les enfants auront beaucoup d’espace pour s’amuser sans se blesser.

Pour pouvoir assurer cette sécurité des enfants, votre MAM peut être amenée à signer plusieurs chartes de qualité avec les autorités et les structures administratives compétentes en la matière. Enfin, il faut savoir que la MAM offre un large panel d’outils de jeux et d’activités didactiques pour permettre l’épanouissement de vos enfants et le développement de leurs capacités sociales et intellectuelles autant chez les petits que chez les grands enfants.

Où trouver le financement nécessaire pour l’ouverture de votre MAM ?

Comme nous l’avons dit dans les conditions, le budget est une des conditions indispensables pour pouvoir ouvrir une MAM. Il faut pouvoir trouver les financements de base afin de démarrer les démarches nécessaires à la construction du bâtiment ou à sa location ou encore à son achat. En plus de cela, il faudra préparer aussi l’argent nécessaire pour faire fonctionner votre structure au cours des premiers mois de travail. 

Vous pouvez vous référer aux structures départementales d’aides financières pour qu’ils prennent en charge une partie des frais liés à l’ouverture de votre structure et l’achat du matériel et/ou du bâtiment. Vous pouvez aussi faire un prêt à la banque pour la prise en charge des frais. La troisième possibilité est d’utiliser les cotisations des assistants maternels fondateurs de la MAM. Si votre MAM fait partie d’une association, il est possible de contracter un prêt d’amélioration de 10 000 euros au maximum. 

Que garder au final sur l’ouverture d’une MAM ?

Ouvrir une MAM n’est pas une mince affaire. Plusieurs étapes sont nécessaires pour y arriver. Il faut d’abord commencer par regrouper les différents éléments nécessaires, que ce soit sur les plans humain, logistique, matériel et financier. Ensuite, il faut pouvoir avoir un agrément auprès des autorités départementales compétentes. 

Sur le plan humain, des assistants maternels sont obligatoires. Ensuite, il faut un bâtiment de dimensions respectant les normes d’espace et de sécurité de la Protection Maternelle Infantile. Les enfants doivent être dans des conditions optimales pour s’amuser, se connaître, et grandir ensemble. La MAM peut donc avoir différents types d’agrément selon la qualité et le type d’assistants maternels qui sont en train de la constituer. 

Le budget financier peut être fait sur fond propre, ou sur la base de prêts financiers auprès de structures et d’organismes départementaux. Et il faut reconnaître que la MAM offre plusieurs avantages en comparaison aux assistants maternels travaillant à domicile.  

Il est donc important d’être sûr de sa décision d’ouvrir une MAM afin de pouvoir faire le nécessaire. Il faudra faire beaucoup de sacrifices sur le plan financier et à cause de toutes les contraintes administratives qui encadrent la protection des enfants dans le monde. Cela permettra de soulager les mères qui sont occupées au travail toute la journée et qui ne savent pas à qui confier leur enfant au cours de la journée. Les maisons d’assistants maternels sont créées pour résoudre ce problème. Elles procurent à ces enfants un environnement idéal pour leur épanouissement.

Voilà donc tout ce qu’il savoir sur l’ouverture d’une MAM. De la mise en place du local à la prise de l’agrément en passant par le budget financier, c’est une belle entreprise dont la mise en place, si elle faite dans de bonnes conditions, ne sera que bénéfique pour l’épanouissement de nos enfants et leur développement en communauté.

À Lire Aussi  Julep gommeux Avis - Posologie - Composition

Partager :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations