Peut-on vivre sans reins ?

La biologie à un certain a reconnu le rôle prépondérant que joue le rein dans l’organisme. Cela s’explique par le fait qu’une journée a été même consacrée à l’organe en question. Il s’agit notamment de la journée mondiale du rein. En dehors du foie, il est primordial qu’on ne néglige aucunement le rein qui assure des fonctions insoupçonnées. 

Son rôle dans le mécanisme digestif

On n’apprécie pas souvent à sa juste valeur le rein qui a quand même une place très importante dans le corps. En effet, dans la constitution organique de l’homme, il est à noter que ce dernier est doté de deux reins. L’un des organes qui demeurent fonctionnels 24h sur 24 h, puisqu’elle est une excellente machine à filtrer. 

De ce fait, dans un premier postulat, il est possible que le corps humain ne soit pas en mesure de vivre sans reins. En réalité, au cours du processus digestif, elle intervient. Pour mieux comprendre son action, il va falloir commencer au tout début. Depuis la bouche, vous introduisez les aliments dans votre organisme. 

D’ailleurs, c’est une partie du corps sans laquelle, la digestion ne saurait s’initier. En poursuivant, vous avez pour rôle de bien mastiquer les aliments qui seront ensuite avalés. Ainsi, ces derniers prennent par l’œsophage pour descendre dans l’estomac qui exerce une action avec l’acide en son sein. 

Les aliments avec quelques grumeaux au début sortent de l’estomac entièrement mou prêt à subir un tri. La fourniture en énergie du corps vient principalement des aliments et donc sans tri, la nourriture mangée ne pourrait être drainée vers le sang. C’est pour cela qu’ une séparation minutieuse est faite parce que même après l’action de l’acide dans l’estomac, tout ne parvient pas à se liquéfier.  

Les résidus qui découlent de ce tri sont pris par le gros intestin pour atteindre l’anus. Par contre, les bons produits sont orientés vers la circulation sanguine. Bien évidemment, c’est à ce moment qu’interviennent deux organes, dont le rein. 

Ce dernier en compagnie du foie prend le soin de purifier entièrement la nourriture consommée pour qu’il puisse aller dans le sang totalement sain et propre. 

Sans reins votre organisme est dysfonctionnel

Imaginez un instant que votre rein en vient à ne plus fonctionner, qu’en est-il de la condition selon laquelle vous en avez plus ? Il se peut que cela soit une catastrophe que le corps ne saurait supporter. En fait, le rein s’occupe de réguler le taux d’acidité du sang. Si cette acidité tourne au déséquilibre, vous êtes exposés à des affections. 

Au nombre de ceux-ci, nous avons l’obésité, les allergies, le diabète. De même, le rein participe à équilibrer la concentration en sodium et en potassium dans votre corps. Ces nutriments contribuent à ce que des échanges se fassent dans le corps humain. 

En outre, il est noté que le corps ne saurait vivre sans reins pour la simple raison que l’entassement des déchets à l’intérieur de votre organisme pourrait se solder par un coma. Ainsi, il faut reconnaître qu’un service de filtration ne peut en aucun cas arrêter de fonctionner. 

Celui-ci est vital comme dans un système de traitement d’eau potable. D’un autre côté, bien qu’il soit présent, le rein doit aider à l’élimination des déchets. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle vous devez boire énormément d’eau. 

Généralement, certains parviennent à évaluer la quantité, mais en réalité, buvez autant que vous pourrez. La meilleure boisson au monde reste l’eau puisqu’elle fait 95 % de la constitution du sang et aide le rein à assainir votre corps. En buvant, vous pourrez uriner et plus vous urinez et plus vous évacuez des déchets qui potentiellement à leur accumulation pourraient vous rendre malade. 

L’immunité de votre organisme, autrement dit, sa qualité à résister au microbe ou bactérie est pérenne grâce au rein. Ceci dit, les aléas de la vie peuvent vous amener à ne plus avoir de reins en état de fonctionner et à ce moment, la dialyse intervient. Un procédé qui permet de faire aidez votre rein biologique. 

La dialyse ou rein artificiel

Autrefois, la dialyse s’appelait aussi reins artificiel. Cette méthode mise en place par d’éminents docteurs, permettait d’aider toutes ces personnes qui souffrent d’insuffisance rénale de profiter à nouveau des plaisirs de la vie. 

En quoi consiste la dialyse ?

Comme son nom l’indique, l’insuffisance rénale traduit l’état de vos reins selon lequel, ces derniers ne parviennent plus à assumer à proprement parler leur rôle d’épurateur. C’est dans cette optique que vous êtes soumis à la dialyse. À partir du moment où vous êtes soumis à ce processus, il s’agira de mettre en branle un mécanisme pour venir en aide à vos reins. 

Cela consiste à nettoyer votre organisme selon une certaine durée pour vous éviter des problèmes de santé très graves. Constitué par deux techniques (hémodialyse et dialyse péritonéale), se faire dialyser, c’est pour la vie. 

Plusieurs normes d’hygiène ainsi que certains matériaux sont à utiliser pour effectuer ce travail. C’est une action qui vous soumet à de nombreuses piqûres puisqu’il faut ouvrir certains canaux sanguins pour extraire tous les déchets accumulés dans votre corps pendant une période. 

La transplantation rénale : Alternative à la dialyse

Cependant, une autre manière de venir en aide à vos reins est la transplantation rénale. Si les diagnostics vous imposent une transplantation, c’est que vos reins ne sont plus en état de fonctionner. Ils sont désormais inopérants et il faut une intervention rapide pour vous sauver. Le plus tôt serait le mieux puisque vous pouvez en mourir. 

À ce moment, même la dialyse n’est plus suffisante. Créée en France, la méthode a sauvé plus d’une personne depuis ses débuts. Somme toute, il est possible de répondre avec certitude que le corps humain ne pourrait vivre sans reins. 

Dans un premier temps, il purifie entièrement les aliments lorsqu’ils sont à leur dernier stade au cours de la digestion. En deuxième, le rein nettoie le corps de toutes ses impuretés. Il suffit de boire de l’eau régulièrement et de ne pas retenir votre urine lorsque le besoin se fait sentir.

En dernier, si quand même vos reins en viennent à être affectés des moyens existent pour vous soulager. Une dialyse ou une transplantation rénale peuvent vous résoudre l’affaire selon les circonstances dans lesquelles vous vous retrouverez. Pour conclure, l’humain ne peut vivre sans. Par conséquent, c’est non, il est impossible de vivre sans reins. 

À Lire Aussi  Arsenic : poisson ? Danger, risque de cancer ?

Partager :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations