Quelle eau boire pour baisser le taux d’acide urique ?

L’alimentation représente un facteur clé dans la vie de chaque individu. Cependant, la consommation accrue d’aliments contenant de l’acide urique provoque des crises de goutte. L’acide urique étant issu de la dégradation dans l’organisme des purines. Ces derniers sont alors à leur tour évacués par l’urine. La crise de goutte, quant à elle, est une inflammation douloureuse et une forme particulière d’arthrite. De ce fait, pour réduire ou limiter la quantité d’acide urique dans le corps, il est conseillé de boire de l’eau. Mais quelle eau faut-il boire ? 

Buvez de l’eau de Vichy pour baisser le taux d’acide urique

Pour les personnes souffrant de crise de goutte, il est conseillé de boire de l’eau de Vichy. De préférence, vous devez en boire un demi-litre par jour. En effet, cette eau contient du bicarbonate qui neutralise l’effet gastrique et l’acidité des urines. 

Outre l’eau de Vichy, vous pouvez aussi boire 2 litres d’eau minérale par jour. Cette recommandation se décompose de la manière suivante : 1,5 L d’eaux peu minéralisées et 0,5 L d’eaux alcalines. Ce conseil est à suivre au pied de la lettre, car les calculs uriques se forment au moment où les urines sont acides.

À Lire Aussi  10 traitements naturels contre les aphtes

Boire alors assez d’eau favorise l’évacuation de l’acide urique, le soulagement des articulations et la diminution des crises de goutte. La déshydratation représente ainsi un facteur de risque dans le déclenchement des crises de goutte.

De plus, une augmentation du taux d’acide urique dans le sang aura pour conséquence l’hypertension. En dehors de ces recommandations, vous devez aussi faire attention à votre alimentation. Vous l’aurez donc compris, boire uniquement de l’eau de Vichy ou de l’eau minérale n’est pas suffisant. 

Évitez de consommer les aliments riches en purine

Dans le cas d’un excès d’acide urique, les principaux aliments à éviter sont multiples. Il s’agit entre autres :

  • des poissons ou viandes séchés ;
  • des abats ;
  • des alcools forts ;
  • de la bière même sans alcool ; 
  • de la charcuterie ;
  • de la viande rouge ;
  • des bouillons de cube ; 
  • etc.

Comme exemple d’abats, nous pouvons citer : le foie, le ris de veau, le cœur, la cervelle, langue. Évitez aussi de consommer les poissons gras et en conserve tels que : le hareng, la truite, la sardine, ou encore le thon. Réduisez également votre consommation en crustacés et en gibier comme : les crabes, les crevettes, le lièvre et le chevreuil. De manière générale, limitez votre consommation de volaille, de poisson, et de viande rouge entre 110 et 170 g/jour.  

Par contre, lorsque les purines ne sont pas évacuées par l’urine, le taux d’acide urique augmente. Survient alors un dépôt de cristaux d’acide urique dans les articulations comme : le coude, la cheville, l’orteil, le genou. Notons que les purines sont essentielles au renouvellement de l’ARN et de l’ADN des cellules mortes se retrouvant dans les crustacés et la bière. 

À Lire Aussi  Est-il dangereux de prendre trop de vitamine C ?

Favorisez la consommation en fruits et légumes 

Privilégiez les fruits et légumes qui sont particulièrement riches en potassium. Il s’agit par exemple de la banane, de la fraise, des raisins secs, de la pastèque et de l’avocat. En effet, ces fruits vous aident à prévenir la formation des cristaux. 

Il est conseillé de consommer des glucides complexes comme des céréales complètes. Vous pouvez aussi choisir des artichauts. Ils possèdent d’excellentes propriétés diurétiques. De ce fait, ils vous aident à éliminer par voies naturelles l’acide urique. 

Faites attention à votre poids 

Pour surveiller votre poids, il vous suffit de pratiquer régulièrement une activité physique. Accompagnez le sport d’une alimentation saine et équilibrée. Cependant, faites attention aux régimes hyperprotéinés. Sachez aussi qu’une perte de poids un peu trop rapide constitue un obstacle à l’élimination de l’acide urique. C’est aussi pareil pour le jeûne.

Vous devez aussi éviter les efforts musculaires inhabituels ou trop intenses. Évitez le surmenage, les traumatismes, ou toutes émotions pouvant déclencher une crise. 

Laissez aussi au placard la spiruline, car elle contient 107 mg de purine pour 10 g. Sachez également que certains aliments ne contenant pas d’acide urique peuvent favoriser le déclenchement d’une crise de goutte. Cette action est possible par des mécanismes biologiques impliqués. 

Optez pour les traitements médicaux

En cas de crise de goutte, certains médicaments sont prescrits afin de soulager les douleurs et contrer l’inflammation. Au nombre de ceux-ci, nous pouvons citer des anti-inflammatoires non stéroïdiens oraux. Ces derniers agissent très rapidement. Mais, dans le cas où ils sont inefficaces, les docteurs recourent à un traitement par voie orale à la Colchicine.  

À Lire Aussi  Quel fruit est bon pour les reins ?

Possédant un effet anti-inflammatoire et antidouleur, soulage la goutte et réduit la fréquence des crises. Si ces deux procédés ne fonctionnent pas, des traitements anti-inflammatoires corticostéroïdes ou stéroïdiens vous seront prescrits. Vous pouvez les prendre en comprimés, par injection ou par voie orale dans l’articulation malade.

Retenez aussi que l’aspirine est contre-indiquée en cas de goutte. En effet, étant un anti-inflammatoire populaire, elle augmente le taux d’acide urique. Par ailleurs, il est à noter que le taux d’acide urique dans le sang et l’urine traduit l’état de votre santé.

Le taux bas d’acides uriques dans le sang 

Dans ce cas, il s’agit de l’hypo-uricémie, car le taux est inférieur à 25 mg/L. Cela peut être le signe d’une sécrétion inappropriée d’hormone antidiurétique, ou encore d’une insuffisance hépatique sévère. 

Le fort taux d’acide urique dans le sang

À ce niveau, on parle de l’hyperuricémie, le taux étant supérieur à 70 mg/L. Il peut être causé par une augmentation de la production d’acide urique. 

Le taux élevé d’acide urique dans les urines 

Cela est certainement le signe du syndrome de Fanconi, de la maladie de Wilson, ou d’une leucémie.  

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations

Comment soigner un mal de dents ?

Lorsqu’un mal de dents survient, il devient difficile pour toutes personnes d’arriver à mettre ses idées sur autre chose. Heureusement, il existe de nombreuses façons

dépression

Comment soigner une dépression ?

La dépression représente l’une des pathologies (maladies) très graves qui ne soigne pas tout seule et qui peut s’empirer si rien n’est fait. Toutes les