Quelle utilisation peut-on faire des câpres en médecine ?

Si vous êtes familier avec la cuisine méditerranéenne, vous connaissez probablement les câpres. Ces boutons de fleurs comestibles sont petits, mais chaque portion est pleine de saveur, de nutriments et de bienfaits pour la santé. Elles sont également très polyvalentes et s’intègrent parfaitement dans les salades, les vinaigrettes, les sauces et bien plus encore. Ce condiment ajoute non seulement de la saveur à nos plats, mais peut être utilisé en médecine et apporte de nombreux bienfaits à la santé.

Câpres : les différentes utilisations possibles en médecine traditionnelle

Les câpres sont riches en un certain nombre de vitamines et de minéraux essentiels. Leurs propriétés bénéfiques et curatives sont utilisées dans de nombreuses médecines holistiques depuis des siècles.

En médecine ayurvédique, les câpres sont utilisées pour stimuler, activer et maintenir la fonction hépatique. Elles améliorent la santé cardiaque, assurent une bonne fonction rénale et agissent comme un diurétique naturel en favorisant l’excrétion urinaire.

Dans la médecine traditionnelle chinoise, elles sont connues pour leurs propriétés amères et brûlantes. Elles améliorent la circulation sanguine, drainent les fluides et réduisent leur accumulation, favorisant ainsi une meilleure santé.

Elles possèdent des propriétés antioxydantes

Les câpres contiennent majoritairement les composés flavonoïdes. On y retrouve la rutine et la quercétrine qui sont de puissantes sources d’antioxydants. Ceux-ci ont pour rôle de prévenir les radicaux libres qui peuvent causer des maladies de la peau comme le cancer. La rutine aide aussi à lisser la circulation sanguine et intervient dans le processus de guérison des vaisseaux sanguins tendus.

À Lire Aussi  L’huile de pépin de courge a-t-elle des effets secondaires ?

Elles sont un réservoir de vitamines

Les câpres contiennent de la vitamine A, de la vitamine K, de la niacine et de la riboflavine. La vitamine A améliore la vision et aide à voir dans le noir tandis que la vitamine K contribue à la bonne santé des os. La niacine quant à elle aide à prévenir les maladies cardiovasculaires et soutient également les fonctions cognitives, les systèmes nerveux et digestifs. Enfin, la riboflavine, aussi appelée vitamine B, stimule la transformation des aliments en de l’énergie. Elle aide ainsi à maintenir sain le système nerveux de l’homme.

Elles aident au traitement des affections cutanées

Les câpres sont utilisées dans le traitement des troubles cutanés tels que les rougeurs cutanées, les irritations et les boutons. C’est pourquoi vous pouvez les trouver dans divers produits pour la peau. De plus, grâce à leurs propriétés antioxydantes, ils contribuent à ralentir le processus de vieillissement.

Elles soutiennent la croissance des cheveux

Les câpres sont aussi largement utilisées dans divers produits capillaires, car elles sont riches en vitamines B et en fer. La vitamine B soutient la circulation du sang dans le corps. Elle maintient ainsi la santé globale des cheveux, car la circulation sanguine est nécessaire pour avoir des cheveux sains et brillants.

Quels sont les effets secondaires des câpres pour la santé ?

Vous devez également éviter les câpres si vous êtes enceinte ou sur le point de subir une intervention chirurgicale. Elle doit aussi être évitée si vous suivez un régime pauvre en sodium, car elles sont une riche source de sodium. Cela les fait retenir naturellement l’eau, ce qui peut vous faire sentir ballonner. La soif extrême est un signe général de la consommation abusive de câpres. Essayez donc de les consommer en quantité modérée.

À Lire Aussi  Est-il dangereux de prendre trop de vitamine C ?

Une consommation excessive de sodium en cas d’hypertension artérielle pourrait exposer le corps à un risque de maladie cardiaque. Vous devez alors les éviter dans ce cas. Un autre effet secondaire d’une consommation excessive de câpres est le risque de développement d’une ostéoporose. Le sodium réduit la densité osseuse. Il empêche également le corps d’absorber le calcium, qui est essentiel pour la constitution et le maintien de la santé des os. Car une condition osseuse faible conduit souvent à l’ostéoporose.

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations

test de colere

Comment ça marche, le test de colère ?

La colère figure parmi les émotions propres à l’homme et se manifeste par un courroux, une exaspération ou un mécontentement vis-à-vis d’une situation horripilante. Sa