Quelles sont les choses à éviter après une rhinoplastie ?

Lorsqu’on subit une opération du nez, il est important de suivre certaines recommandations pour ne pas rouvrir la plaie. Il existe donc un certain nombre de pratiques à ne pas faire pour se préserver afin de guérir correctement d’une rhinoplastie. Quelles sont les différentes pratiques à ne pas adopter après une rhinoplastie ?

Éviter d’ignorer les recommandations du spécialiste

Une rhinoplastie n’est pas réalisée par n’importe qui. Elle peut être réalisée dans un but purement esthétique, mais parfois elle est aussi réalisée dans le but de corriger des troubles fonctionnels du nez. En général, après une rhinoplastie, le spécialiste donne des instructions nécessaires pour que le patient recouvre vite et entièrement l’usage de son nez. Pour ceux qui subissent une rhinoplastie dans un but purement esthétique, le constat général fait est qu’ils ne respectent pas les recommandations du médecin.
Les médecins spécialistes de cette chirurgie savent mieux que quiconque ce qu’il ne faut pas faire après l’avoir subie. Il est par exemple recommandé de ne pas pratiquer tout sport de contact avant deux mois après avoir subi une rhinoplastie. Cette recommandation est parfois peu suivie surtout par les athlètes et les sportifs. Alors qu’ils sont plus en proie à subir des fractures du nez que toute autre personne. Les recommandations des médecins sont souvent données dans le but de faciliter la cicatrisation du nez.
Ne pas suivre les recommandations des spécialistes du domaine est aussi une manière de se mettre en danger après avoir subi une rhinoplastie. Il est souvent recommandé de ne pas porter de lunettes dans les premiers mois qui suivent une rhinoplastie. Dans le cas où cela serait une nécessité, il est possible d’utiliser des montures bien définies avec l’aide d’un opticien.

À Lire Aussi  Quel est le rôle d'un médecin de garde ?

Éviter toutes complications pouvant nuire à la cicatrisation du nez

La rhinoplastie nécessite la prise de certaines précautions pour faciliter la cicatrisation du nez. En effet, plusieurs patients prennent cette opération peu au sérieux. Il faut commencer par tout d’abord éviter de pratiquer l’automédication. Cela est légion chez certaines personnes qui pensent qu’il suffit de quelques cachets anti douleur pour faire passer un mal de tête après avoir subi une rhinoplastie. Ce qui est recommandé de faire dans ce cas c’est toujours demander conseil à son médecin avant d’utiliser tout médicament.
En ce qui concerne la pratique des activités physiques et sportives, elles sont sources de complications après une rhinoplastie. Il vaut mieux éviter d’en faire durant les premiers mois qui succèdent cette opération. Même en voulant reprendre, il vaut mieux aller sur des rythmes peu soutenus, car une rhinoplastie prend au moins six mois avant de se cicatriser entièrement. Il faut éviter aussi de s’exposer au soleil durant tout au moins les deux premiers mois qui suivent cette opération chirurgicale.
Les complications utiles sont très nuisibles à la cicatrisation du nez après une rhinoplastie. Oublier de consulter son chirurgien plasticien est une erreur qu’il ne faut pas commettre. Chaque moindre détail est important dans le processus de cicatrisation après une rhinoplastie. Pour dormir, il faut adopter des positions dans lesquelles la tête ne sera pas surélevée pour favoriser la résorption de l’œdème des paupières.

Éviter de fumer et de directement se remettre au travail

Même si c’est une opération bénigne, une rhinoplastie ne reste pas moins d’être une opération chirurgicale. Il faut suivre les précautions nécessaires pour ne pas rendre élastique la cicatrisation du nez. Chaque décision que l’on doit prendre doit aller dans le sens de permettre au nez de pouvoir rapidement cicatriser. Il est strictement interdit de fumer durant toute la période qui couvre le temps de cicatrisation d’une rhinoplastie. C’est la chose à ne surtout pas faire, car l’on peut rapidement se faire mal.
En effet, fumer c’est accepter de faire perdurer le temps de cicatrisation suite à une rhinoplastie. Le tabac à cause de ses propriétés est contre indiqué pour toutes personnes ayant subi cette opération. Il est alors important d’éviter de fumer au maximum sinon totalement durant des mois après avoir subi une rhinoplastie. C’est une opération qui nécessite que les ports du nez se reposent et que la sollicitation pour la respiration soit assurée pendant les premiers jours par la bouche.
Il faut aussi beaucoup se reposer suite à cette opération chirurgicale. Par exemple, conduire, un véhicule n’est pas recommandé, dans les jours qui suivent. Trois jours d’arrêt de travail sont nécessaires après cette opération, mais une semaine tout au moins reste ce qui est conseillé pour que le chirurgien plasticien puisse enlever les pansements, l’attelle et les éventuels points de suture. Toutes ces choses à ne pas faire favorisent une cicatrisation plus rapide du nez.

À Lire Aussi  Comment une balance impedancemetre professionnelle fonctionnelle?

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations

Tout savoir sur la cervicalgie

Sur la totalité des Français, 40 % au moins souffrent régulièrement de douleurs au cou. Il s’agit de la cervicalgie. Si vous faites partie de ces