Tout savoir sur le remboursement d’une prothèse auditive

prothèse auditive

Les problèmes auditifs deviennent de plus en plus récurrents. Ce trouble de l’audition conduit plus d’un au port d’une prothèse auditive. Cependant, le coût plus ou moins onéreux de ce dispositif conduit beaucoup de malades à y renoncer. De ce fait, il a été établi un programme de remboursement de prothèse auditive. Ce programme a été établi selon plusieurs bases. Découvrez dans cette rubrique, toutes les informations nécessaires sur le remboursement d’une prothèse auditive.

Quelles sont les conditions nécessaires pour bénéficier d’une prothèse auditive ?

S’agissant de prothèses auditives, il convient de préciser qu’ils ne sont pas délivrés sans certaines conditions. Cela revient à dire qu’ils ne sont pas délivrés selon le bon vouloir d’un individu ou patient. Plusieurs conditions sont nécessaires à remplir. 

Dès lors que vous remarquez une baisse de votre audition, l’idéal serait de vous rendre chez un audioprothésiste. Un audioprothésiste est un professionnel intervenant auprès de personnes afin de corriger leurs troubles auditifs. Une fois chez ce spécialiste, il procédera à des examens afin d’identifier le type de prothèse auditive correspondant à votre baisse d’audition. Il vous en fournira un uniquement s’il juge qu’il y a une réelle nécessité.

L’audioprothésiste après délivrance d’une prothèse auditive doit fournir avant achat, un devis comportant le prix à tous les clients. Cependant, l’assurance maladie ne procédera pas au remboursement.

Quels sont les critères observés favorisant un remboursement de prothèses auditives ?

Un remboursement de prothèses auditives se fait en fonction de plusieurs critères bien distincts. Il s’agit de : l’âge, type d’appareil et des caractéristiques techniques. Généralement, le remboursement s’effectue à hauteur de 60% par l’assurance maladie ou carrément en fonction des critères cités ci-dessus. 

Jusqu’à 20 ans, les prothèses auditives sont remboursées suivant un tarif allant de 900 à 1400€. Même à 20 ans, le taux de remboursement demeure toujours de 60%. Cependant, le tarif sur lequel le remboursement est appliqué diffère. Peu importe le type ou la classe de votre prothèse, le remboursement est effectué sur 199,71 euros.

L’entretien est nécessaire pour une prothèse auditive. Cela permet de les maintenir en état afin qu’ils ne soient pas abîmés. Des accessoires complémentaires peuvent s’y ajouter afin d’en améliorer le confort. Une assurance maladie vous offre remboursement à hauteur de 60% à condition de présenter des justificatifs de dépenses. Il faut préciser que le tarif de base de remboursement est fixe. Il n’est valable que pour une seule année.

Quels sont les différents types de remboursement d’un appareil auditif ?

Il existe plusieurs types de remboursement d’une prothèse auditive. Parlant de type de remboursement, il s’agit essentiellement de deux types : le remboursement par une assurance maladie et le remboursement des prothèses auditives par une mutuelle.

Le remboursement par une assurance maladie

L’assurance maladie prend en charge la prothèse auditive si elle est prescrite par un professionnel. Il faut également que le type de prothèse qui vous a été prescrit appartienne à une catégorie inscrite sur la liste des produits et prestations.  L’assurance maladie a une base de remboursement fixée à 60% d’un tarif fixé à 350€. Soit 210€ plus précisément. 

Toutefois, il faut notifier que les différentes aides financières prescrites en pharmacie ne font l’objet d’aucune prise en charge par l’assurance maladie. 

S’agissant de l’entretien et des accessoires pouvant accompagner la prothèse auditive, ils sont également pris en charge par l’assurance à hauteur de 60%. En effet, l’usage d’appareils auditifs nécessite l’accompagnement de certains équipements pour un meilleur confort. Il s’agit entre autres d’écouteurs, d’embouts auriculaires, de microphones etc…

Les frais d’entretien sont également compris dans le remboursement des accessoires. 

Le remboursement de prothèses auditives par une mutuelle 

Vu les prix quelque peu exorbitants des appareils auditifs, être couvert par un contrat de santé devient une nécessité. Un contrat de santé pourrait couvrir convenablement ce type de frais. Pour toute personne de plus de 60 ans, l’idéal serait de souscrire à une mutuelle senior. Cette dernière propose plusieurs garanties relatives aux besoins des personnes âgées. Il s’agit notamment de divers équipements ou appareils comme les prothèses auditives. 

La mutuelle vous présente plusieurs niveaux de couverture. Le remboursement peut donc être partiel ou total suivant le niveau de couverture choisi par l’assuré. Bien entendu, les tarifs proposés par la mutuelle évolueront au fur et à mesure que les prestations et exigences augmenteront. Il est donc nécessaire d’analyser les offres et de demander un devis avant de procéder au choix de la meilleure mutuelle pour vous ou pour seniors.

La réforme du 100% santé sur l’audioprothèse 

Aujourd’hui, la santé est de plus en plus mise en avant. Ainsi, la gratuité des soins et des vaccins est de plus en plus d’actualité. Il en est de même pour les audioprothèses grâce à la réforme dite «100% santé». En effet, la mise en place de cette réforme résulte du constat d’un grand nombre de renoncements. Plusieurs personnes renoncent aux audioprothèses à cause de leur coût. 

Le gouvernement a donc pris d’énormes mesures visant à réduire le reste à charge pour les assurés à zéro. Il existe deux gammes d’appareils auditifs : les appareils auditifs de la classe I et ceux de la classe II. Pour les premiers, ils permettent aux patients, depuis le 1er janvier 2021, de ne pas avoir à supporter de frais. A propos des appareils auditifs de la classe II, les audioprothésistes auront le libre choix de fixer les prix qu’ils veulent. Toutefois, leur remboursement par par le régime de base et par les mutuelles sera limité à 1700€ par appareillage. 

Une assurance dépendance et une mutuelle performante sont indispensables pour les seniors. Il serait donc préférable d’y souscrire afin d’assurer les remboursements de vos prothèses auditives. Les divers soins de santé y sont compris également. 

Comment bénéficier de la réforme 100% santé ?

Afin de bénéficier de la réforme 100% santé, vous devez nécessairement obtenir une prescription médicale en plus d’un devis détaillé venant d’un audioprothésiste. Le remboursement et la prise en charge dépendent de l’âge du patient. Si le patient est un enfant âgé entre 1 et 6 ans, un oto-rhino-laryngologiste sera chargé d’effectuer des tests approfondis (physiques, d’auditions et de comportement). Il doit fournir un bilan, conseiller les parents de l’enfant et suivre l’évolution de l’audition de celui-ci.

Pour les adultes et les enfants de plus de 6 ans, les examens doivent être effectués par un ORL ou un médecin généraliste compétent en matière de troubles auditifs. Un suivi et des mesures d’auditions seront mis en place afin de déterminer l’appareillage le plus adapté.

À Lire Aussi  Arsenic : poisson ? Danger, risque de cancer ?

Partager :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations