Tout savoir sur l’hallux rigidus, ses causes et ses traitements

L’arthrose telle qu’on la connait est une maladie qui se décline sous plusieurs formes selon les zones du corps qui ont été affectées. C’est le cas par exemple de l’hallux rigidus. Communément connue sous la dénomination de l’arthrose des gros orteils, cette maladie correspond à un enraidissement du pouce du pied en raison d’une détérioration des tissus du cartilage. Focus dans le présent contenu sur ce mal qui est d’actualité chez les personnes d’âge avancé.

Hallux rigidus : qu’est-ce que c’est concrètement ?

Avant tout propos, il convient de vous faire savoir ce qu’est l’hallux rigidus réellement. Pour ce faire, on partira de la définition d’une terminologie composant l’expression désignant le mal. Ainsi, notez que l’hallux correspond au terme médical qui désigne le pouce du pied (gros orteil).

Ce dernier peut être sujet à plusieurs troubles comme l’hallux valgus ou l’hallux rigidus. Dans cette dernière hypothèse, vous serez en présence d’une déformation et de l’enraidissement des articulations qui compose l’orteil en question.

Hallux rigidus : son diagnostic

Lorsque l’on est en présence de l’arthrose du pouce du pied, le mieux à faire serait de vous en remettre à l’avis d’un spécialiste en la matière. Si vous habitez à Nice en l’occurrence, il est souhaitable que vous fassiez recours à l’un des meilleurs chirurgiens orthopédiques de Nice.

Ce dernier, sur la base d’un examen clinique, pourra diagnostiquer l’enraidissement et la déformation de même que la mobilité restreinte de l’articulation du gros pouce du pied. Au besoin, il peut juger de faire examens complémentaires d’imagerie médicale à l’image d’un scanner, d’une IRM ou d’une radiographie. Tout ceci pour confirmer son diagnostic à la base.

À Lire Aussi  Traitements naturels contre les ballonnements

Quelles sont les causes de l’arthrose du gros orteil ?

À l’instar de toutes les autres variantes de l’arthrose, l’hallux rigidus est causé par un certain nombre de facteurs. Il peut s’agir de facteurs de nature mécanique qui conduiront au développement d’une telle pathologie.

En effet, l’hallux rigidus peut naître de la pratique d’une certaine catégorie de sport dont la danse et le football. En fait, la pratique de ces sports provoque plusieurs microtraumatismes. L’hallux rigidus peut aussi découler d’un pouce de pied trop long.

Dans ce cas de figure, l’orteil en question exerce une certaine pression qui sur le long terme finit par avoir raison de vous. Ceci est encore plus vrai lorsque vous êtes un féru de chaussures trop étroites comme les talons hauts ou les baskets. Leur port régulier sur une longue période exerce une pression qui conduit à la détérioration de l’articulation du gros orteil du pied.

Quels sont les traitements possibles pour l’hallux rigidus ?

Lorsque vous êtes sujet à l’arthrose du gros pouce, les meilleures alternatives qui se présentent à vous sont les anti-inflammatoires et les antalgiques. Et donc, dès lors que vous vous rendez chez votre médecin traitant, il pourra vous les prescrire.

Il n’est pas exclu que ce dernier fasse le choix de passer par autres types de traitements pour vous apporter satisfaction. En effet, il peut mettre en place des injections intra-articulaires qui dans une certaine mesure peuvent se révéler être assez efficaces.

Dans l’hypothèse où tous ces traitements ne réussissent pas à venir à bout de l’arthrose du gros orteil, alors une intervention chirurgicale devra être mise en œuvre.

À Lire Aussi  Les meilleurs traitements naturels contre l’angine

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations