Traitements naturels contre les ballonnements

Traitements naturels contre les ballonnements

Inconfort, ventre gonflé, douleurs, les ballonnements représentent parfois la manifestation que le corps rejette un élément de notre routine. Que ce soit par rapport à l’hygiène de vie ou l’alimentation, on peut retrouver le confort digestif avec des gestes simples. Afin de faire face aux ballonnements, connaître les astuces utiles est très bénéfique pour l’organisme. Quels sont les traitements naturels contre les ballonnements ?

L’alimentation à favoriser

Certains troubles liés au transit sont en lien direct avec l’alimentation. Cette dernière est probablement faible en fibres. Dans ce cas, il est primordial de faire le choix des meilleurs fruits et légumes. Ceux-ci amélioreront la bonne réalisation du transit intestinal. Voici quelques fruits et légumes à privilégier :

  • Les mirabelles ;
  • La pomme ;
  • La courgette ;
  • La rhubarbe ;
  • Le panais ;
  • L’aubergine ;
  • Le maïs ;
  • Le fenouil ;
  • La blette ;
  • L’asperge ;
  • L’avocat.

L’action de ces fruits et légumes sur le transit intestinal n’est plus à démontrer. Faites en sorte qu’ils soient présents dans votre alimentation régulièrement. Par ailleurs, pour relancer la digestion, les aliments à favoriser sont :

  • Les viandes blanches et grillées en plus de la volaille parce qu’elles favorisent la digestion ;
  • Les poissons grillés, maigres ou en papillote pour leur teneur en fermentation faible ;
  • Les œufs pochés ou durs, car on peut les cuirs sans graisse.

Tous ces aliments du quotidien aident à digérer.

À Lire Aussi  Traitements naturels : infection urinaire

Les aliments à éviter

Même s’il faut favoriser certains aliments du quotidien pour leur apport à la digestion, d’autres doivent par contre être évités. En effet, ces aliments à éviter favorisent des effets qui peuvent causer les ballonnements. Nous parlerons de ces différents aliments.

Les viandes

Les viandes à braiser et grasses, les abats, la charcuterie sont les viandes à éviter. En effet, ces viandes provoquent le processus de fermentation au niveau du côlon.

Les poissons

Il faut bannir de son alimentation les poissons gras comme le thon et le saumon. Ceux-ci favorisent aussi la fermentation.

Les œufs

Il est conseillé d’éviter de consommer les œufs en omelette ou les œufs au plat. Ces œufs renferment des graisses qui ne favorisent pas l’évacuation gastrique.

Les légumes

Les crucifères telles que le chou-fleur et le chou sont gazogènes. De plus, ils favorisent aussi la fermentation. On recommande aussi d’éviter les concombres en plus des crudités, aubergines, pomme de terre. Ces éléments renferment des fibres dures. Elles accélèrent la mise en place de gaz par la fermentation. Ces gaz s’accumulent à l’intérieur de l’estomac. 

Laitages

Une consommation élevée de produits laitiers peut causer des ballonnements. En effet, à l’âge adulte, l’enzyme chargé de la digestion du glucose voit son action amoindrie. Ceci entraîne une mauvaise digestion du lactose qui une fois à l’intérieur du côlon se fermente et cause des gaz.

Les graisses cuites et fritures

Ces éléments ralentissent l’élimination du bol gastrique. Au niveau des personnes avec une grande sensibilité aux problèmes intestinaux, une alimentation renfermant beaucoup de lipides peut augmenter la gêne abdominale.

Les fruits secs

Les fruits secs tels que les noisettes et les amandes causent une irritation au niveau de la muqueuse intestinale. La cerise, le melon, la figue parce que ces aliments renferment des fibres dures. De plus, ces fruits constituent des aliments fermentés cibles.

À Lire Aussi  Traitements naturels contre les panaris

Les boissons

Les jus de fruits, les boissons gazeuses, le café et les boissons alcoolisées sont concernés. En effet, les sodas sont remplis d’édulcorants artificiels. Ces éléments sont difficiles à digérer. Les bulles des boissons gazeuses sont directement dans l’estomac. Elles causent une distension de l’intestin et des parois de l’estomac.

Le pain

On recommande de réduire la consommation de pain complet et aux céréales. Ces derniers renferment des fibres dures.

Les compléments alimentaires

Mix détox, poudre d’aloe vera et autres, de nombreux compléments alimentaires à base d’éléments naturels sont en vente. Ceux-ci permettent de prendre du transit intestinal et de la digestion.

Les plantes

Les solutions les plus appropriées pour les problèmes se retrouvent le plus souvent dans la nature. Ainsi, pour les problèmes de digestion comme les ballonnements, on peut consommer plusieurs plantes. Par exemple, l’achillée peut se boire sous forme de décoction, l’aloe vera sous forme de jus ou l’argile en utilisation interne. 

Les huiles essentielles

Il existe une multitude d’huiles essentielles utiles pour traiter les ballonnements. Le basilic, l’estragon, le carvi, la menthe poivrée ou la coriandre disposent de propriétés antispasmodiques. De plus, certains de ces éléments favorisent l’évacuation des gaz.

Ainsi, faites le mélange d’une goutte d’huile essentielle de chaque élément qu’on ajoute à une demi-cuillère à café d’huile de calophylle. Massez le ventre et l’estomac chaque trois heures jusqu’à constater une amélioration.

Mâcher correctement les aliments

Il est très important de mastiquer correctement les aliments lorsqu’on mange pour limiter le risque d’avoir un ballonnement. En faisant une bonne mastication, le travail de l’estomac est réduit. De plus, la digestion est facilitée et le risque de ballonnements est limité.

À Lire Aussi  Peut-on mourir de la vésicule biliaire ?

Faire une activité physique

Il est très important pour l’organisme de faire régulièrement une activité physique. En effet, toute pratique sportive atteint les muscles de l’abdomen et favorise la digestion. Faites au moins 30 minutes de marche pour favoriser le transit intestinal. Ainsi, la sangle abdominale et la taille travaillée. 

De plus, ceci agit sur les problèmes fréquents comme les ballonnements, les gaz, la constipation chronique, le mal de ventre et la digestion difficile.

Le gingembre

Le gingembre dispose d’une multitude de propriétés antioxydantes. En effet, cet aliment soulage les inflammations en protégeant les parois de l’estomac. Prendre du gingembre dans un smoothie, avec de l’eau chaude ou en format concentré.

L’eau

Plus l’aliment est mou, plus sa digestion est facile. De ce fait, on recommande de liquéfier les aliments en y ajoutant de l’eau. Quand le moment est favorable, pensez à liquéfier plus les repas.

Réduction du stress

Le stress peut être une cause de ballonnement. Le cortisol, une hormone du stress, a la capacité de causer les réactions physiques du corps incluant les ballonnements. Ainsi, il peut arriver de voir le corps réagir à une augmentation du niveau de stress. Pour réduire le stress, la pratique de certains exercices de respiration est utile.

Thé à la menthe

Remplacer le café par du thé après un repas permettra à l’estomac de mieux digérer. Par conséquent, les problèmes de ballonnement ne pourront plus être aussi embêtants. En effet, la menthe est pratique pour évacuer les flatulences.

 

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations

test de colere

Comment ça marche, le test de colère ?

La colère figure parmi les émotions propres à l’homme et se manifeste par un courroux, une exaspération ou un mécontentement vis-à-vis d’une situation horripilante. Sa