Les traitements naturels contre les brûlures

Les traitements naturels contre es brûlures

Trouver un traitement pour guérir d’une brûlure superficielle, c’est bien possible. La substance de cet article s’évertuera à exposer de long en large les multiples options à ce propos. En effet, les brûlures sont des lésions partielles ou totales de la peau ou parfois des os qui résultent généralement d’accidents domestiques. 

Le feu d’un barbecue, d‘une  cuisine ; un liquide bouillant, un produit chimique, sont souvent considérés comme les causes des brûlures. Mais si certaines brûlures requièrent une assistance médicale, d’autres peuvent être soignées directement à la maison au moyen de certains traitements. C’est le cas des brûlures dites de premier degré. Quels sont ces différents traitements naturels ?

Faire couler de l’eau sur la brûlure

Le premier réflexe à avoir lorsqu’on est sujet à une brûlure est de faire couler de l’eau sur la partie brûlée afin de refroidir sa peau. Cette méthode toute anodine a pour avantage d’empêcher la lésion d’émaner jusqu’aux cellules profondes. 

Pour la réussite du traitement, il n’est pas nécessaire d’ajouter une substance dans l’eau. De même, il n’est nul besoin d’utiliser de l’eau distillée. L’important c’est que l’eau soit propre. Celle du robinet pourrait bien faire l’affaire.

Néanmoins, pour cette méthode, il urge de faire attention à ce que la partie brûlée soit au  minimum à 15 centimètres de la sortie d’eau lorsqu’il s’agit de l’eau du robinet. Ensuite, vérifiez que l’eau n’est ni chaude ni froide. Elle devra être à une température comprise entre 10° et 25°c. Enfin, laissez l’eau couler au moins pendant 6 à 15 minutes.

À Lire Aussi  Traitements naturels contre les ballonnements

En cas de frissons, un non changement au niveau de la douleur arrêtera le processus. Dans le cas où la personne brûlée est âgée, il est préférable de laisser l’eau couler en temps réduit. Soit entre 4 à 9 min. Cette étape passée, il faut maintenant mettre les produits nécessaires afin de cicatriser la lésion.

Passer du miel sur la brûlure

Une autre astuce qui marche bien en dehors de celle de l’eau est celle du miel. En effet,  très riche, le miel, en plus de son effet cicatrisant, est un bon anti-inflammatoire. Grâce à sa constitution et son pH acide, il empêche les bactéries de se développer. Comme on peut s’en douter, le développement des bactéries favorise fortement la propagation de la brûlure. 

Ainsi, l’application du miel sur la brûlure permettra d’inhiber la prolifération de ces bactéries nuisibles. Pour réussir le traitement au miel en cas de brûlure, il suffit d’appliquer avec douceur sur la zone lésée au préalable refroidie avec de l’eau ou de l’antiseptique. Cette application se fera grâce à une spatule en bois ou avec votre main munie d’un gant en latex. 

Rappelons aussi que cette précaution permet d’éviter une nouvelle contamination de la plaie. Ensuite, recouvrez la zone à l’aide d’un pansement. Pour favoriser un processus de cicatrisation rapide, rappelons que le pansement doit être renouvelé toutes les 24h et ce jusqu’à ce que la lésion ne cicatrise complètement. 

Le miel de thym ou de lavande est fortement recommandé car elle permet un traitement plus rapide. On peut aussi ajouter de petites gouttes d’huile essentielle naturelle pour accélérer la cicatrisation. L’huile de lavande fine ou d’eucalyptus radié peuvent aider à traiter les blessures issues d’une brûlure.

À Lire Aussi  La photothérapie vous aide à lutter contre l'acné

Mettre de la tomate

Très rafraîchissante, la tomate possède de nombreuses propriétés. Celles-ci très apaisantes peuvent s’avérer efficaces contre les brûlures de premier degré comme par exemple un coup de soleil léger. Mieux, l’action de la tomate sur la peau, pourra éviter l’apparition des cloques sur l’ensemble de votre corps.

Les étapes à suivre pour l’application de la tomate en cas de brûlures sont : 

  • couper la tomate en rondelle,
  • la placer sur la zone atteinte et 
  • réitérer l’action jusqu’à disparition de la sensation de brûlure ressentie.

Pour cette méthode, on recommande d’utiliser une tomate mûre afin de bénéficier plus amplement des bienfaits du fruit. 

Appliquer du bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude cumule à elle seule plusieurs propriétés curatives. Elle a des propriétés antivirales, antibactériennes, anti-inflammatoires et antimycosiques. Elle apaise les brûlures ; il suffit d’appliquer directement un peu de bicarbonate de soude sur la zone préalablement humectée avec la langue. Répétez cette action plusieurs fois par jour jusqu’à avoir  une nette satisfaction.

Mettre du vinaigre blanc 

Le vinaigre blanc est un excellent antiseptique qu’on peut utiliser pour lutter contre les brûlures. A travers l’acide salicylique, élément essentiel de sa composition, le vinaigre arrive à cicatriser une brûlure aussi rapidement qu’on ne puisse l’imaginer.  

Grâce à lui, on peut ressentir un soulagement au niveau de la douleur de l’inflammation, ainsi que l’irritation que la brûlure peut provoquer. Elle aide d’une part à diminuer la sensation de chaleur et à protéger d’autre part d’éventuelles infections. 

Assez facile, son application nécessite soit du coton, du papier mouchoir ou à défaut une tige de coton. Dans la pratique proprement dite, il convient d’utiliser l’un des objets et après, tremper celui-ci dans le vinaigre. Ensuite, on recommande d’appliquer le produit au niveau de la lésion de façon délicate et de sorte à créer une  compresse très apaisante.

À Lire Aussi  Traitements naturels pour une côte fêlée

Passer de l’huile végétale

Aujourd’hui les huiles essentielles constituent de véritables aides pour le traitement des brûlures cutanées. D’ailleurs, les utilisées sont : 

  • l’huile essentielle d’olive ; 
  • l’huile essentielle de tournesol ;
  • l’huile essentielle de curcuma et
  • l’huile essentielle de carotte. 

Cependant, il n’est pas exclu d’utiliser l’huile essentielle  de thé ou celle de Macadamia. 

L’huile d’olive

À travers ses composantes qui la rendent anti inflammatoire. L’huile d’olive est une variété d’huile extraits de l’olive, le plus souvent alimentaires donc à portée de main. Très riche en oxydant ainsi qu’en vitamines E elle favorise le traitement d’une brûlure. 

De nombreuses études ont prouvés que cette huile traite plusieurs problèmes cutanés. Pour son application, on recommande de passer l’huile avec douceur sur la ou les parties brûlées. 

Néanmoins, selon les nombreuses expériences menées, l’huile d’olive serait plus efficace quand elle est intégrée dans la consommation quotidienne. A défaut, on peut aussi choisir de consommer des aliments qui en contiennent. Répétez l’action autant de fois que possible jusqu’à ce que satisfaction s’en suive.  

L’huile de tournesol

Cette huile a une forte teneur en vitamine E, élément favorable à la cicatrisation. Elle agit également comme l’huile d’olive. Son application se fera par voie orale pour une  meilleure cicatrisation.

Gel d’aloe Véra

Le gel d’aloès Véra est la muqueuse présente dans la plante d’aloès. Elle possède de grandes vertus comme celles de réparer la peau. C’est un produit très hydratant. Réputés pour ces bienfaits, il faudra seulement l’appliquer sur la zone où on est brûlé avec douceur et délicatesse. Reprendre l’action jusqu’à obtenir satisfaction.

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations

test de colere

Comment ça marche, le test de colère ?

La colère figure parmi les émotions propres à l’homme et se manifeste par un courroux, une exaspération ou un mécontentement vis-à-vis d’une situation horripilante. Sa