Transplantation capillaire : la méthode dhi et fue

La transplantation capillaire est pratiquée dans le monde entier aussi bien sur les hommes que sur les femmes souffrant d’alopécie. Plusieurs méthodes d’implantation de cheveux ont été mises au point au fil des décennies pour combler les zones chauves. La greffe de cheveux dhi, réalisée à la main à l’aide d’un injecteur de cheveux de haute précision, est une technique non invasive consistant à extraire les follicules pileux un par un. La greffe de cheveux fue, quant à elle, est une technique d’extraction d’unités folliculaires.

Avantages de la méthode DHI

La méthode DHI de transplantation de cheveux est novatrice. En effet, elle est issue des progrès réalisés sur les autres méthodes de greffe capillaires au fil des années. Elle se distingue de la majorité des méthodes car elle est indolore et non invasive et. parce qu’aucune incision n’est pratiquée. Après la greffe, aucune cicatrice n’est visible, ce qui donne un résultat tout à fait naturel. La greffe de cheveux DHI, contrairement aux autres techniques, permet d’effectuer un contrôle détaillé de la direction, la taille et l’ancrage de tous les cheveux qui ont été implantés, en suivant le sens naturel de la chevelure entourant la zone sans cheveux.

Avantages de la méthode FUE

Bien que la méthode FUE ne soit pas une technique standardisée, elle a l’avantage de prélever des quantités plus importantes de follicules pileux en une seule session. Ces greffons sont par la suite réimplantés tels quels, en bloc. Ses instruments d’extraction des cheveux sont de qualité et de diamètre variables : de 1 à 2 mm.

À Lire Aussi  Est-ce qu’une femme enceinte peut manger de la mayonnaise ?

Méthodes de transplantation capillaire DHI et FUE : laquelle choisir ?

Le choix parmi les techniques de transplantation capillaire DHI et FUE dépend de plusieurs facteurs tels que : la quantité de cheveux disponibles chez le donneur, la taille de la zone chauve et la classification de la perte de cheveux du patient. La transplantation capillaire étant un traitement très personnel, il est évident que la méthode qui répond le mieux aux attentes du patient est celle qui permet d’obtenir les meilleurs résultats. En effet, si la technique de greffe DHI propose une option plus efficace d’obtenir une plus grande densité, la méthode FUE est parfaite pour couvrir de grandes zones. Maintenant, en cas de calvitie sévère, le demandeur pourra plus facilement recevoir une greffe grâce à la FUE, même s’il souhaite subir une procédure de greffe de cheveux en une séance avec la méthode DHI. N’hésitez pas à demander conseil à votre thérapeute afin qu’il vous aide à atteindre vos objectifs de pousse de cheveux.

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations

test de colere

Comment ça marche, le test de colère ?

La colère figure parmi les émotions propres à l’homme et se manifeste par un courroux, une exaspération ou un mécontentement vis-à-vis d’une situation horripilante. Sa