Les meilleurs  traitements naturels contre les vers intestinaux

Afin de maintenir une bonne santé, il faut non seulement bien s’alimenter mais aussi se traiter régulièrement. Le traitement régulier passe par l’entretien de tout le corps. Se déparasiter où traiter les vers intestinaux devient donc un entretien important pour le corps dans l’optique d’une meilleure santé. Pour ce faire, il est possible de recourir à une multitude de vermifuge, les uns les plus efficaces que les autres. Toutefois, les traitements naturels sont également disponibles et sont très efficaces.

Les types de traitements naturels contre les vers intestinaux

Il existe plusieurs traitements naturels ayant la même efficacité que les traitements pharmaceutiques, c’est-à-dire les vermifuges. Bien évidemment, il faut plus de temps quand il s’agit de traitements naturels. Ils n’agissent pas très vite comme les médicaments recommandés mais ils sont fiables sur le long terme et ne présentent pas d’effets secondaires. 

La particularité avec les traitements naturels c’est qu’ils sont utilisés sur un long terme et de ce fait, ils ont un effet plus durable. Le traitement naturel garantit donc un organisme sain pendant une plus longue durée que les vermifuges. Comme traitement naturel, il y a entre autres :

  • L’ail ;
  • Les graines de citrouille ;
  • Les huiles essentielles ;
  • Les médicaments ;
  • Les infusions de thym ;
  • La coque de noix verte ;
  • Les extraits de pépins de pamplemousse ;
  • Les remèdes homéopathiques.

L’ail 

Plusieurs sites de remèdes traditionnels de grands-mères vantent les mérites de l’ail pour éradiquer les vers intestinaux. Très souvent, les remèdes qui sont conçus pour la circonstance contiennent de l’ail. Auparavant, il y avait une théorie qui demandait à ce que les gousses d’ail soient placées dans chaque chaussure. 

À Lire Aussi  Comment faire pour durcir les selles ?

Pendant la marche, l’ail dégage de l’huile qui est absorbée par la peau et qui est directement acheminée jusqu’aux intestins dans l’objectif d’agir contre les parasites.  Aujourd’hui, il est recommandé de consommer une certaine quantité d’ail selon votre poids surtout. 

En général, la quantité normale en fonction du poids est de trois gousses d’ail par jour. Cette recette est surtout efficace pour traiter les oxyures et les ascaris.

Les graines de citrouille 

Les graines de citrouille sont très reconnues pour leurs capacités à traiter les vers intestinaux et à lutter contre le vers solitaires. La recette à base de graines de citrouille est l’une des recettes ou traitements les plus connues au monde. Il suffit de piler 30 à 200 grammes de graines et de le mélanger à du miel. 

Il faudra prendre le mélange obtenu à jeûn et 3 fois pendant la journée. Chacune des prises doivent être espacées d’une demi-heure environ. Quelques heures après la prise de votre traitement, vous devez nécessairement effectuer une purge.

Les médicaments (vermifuges)

Il est évident que les vermifuges ne sont pas des traitements naturels proprement dit. Mais ils n’en restent pas moins des médicaments conçus à base de plantes et d’autres extraits de plantes. Il s’agit donc d’une raison suffisante pour quand même les mentionner parmi les traitements pouvant servir dans la lutte contre les vers intestinaux dans le corps. 

Les huiles essentielles 

Les huiles essentielles sont également reconnues pour leur grande efficacité contre les vers intestinaux. En effet, l’huile de cannelle et l’huile de thym sont très efficaces. Il y en a également d’autres comme la menthe poivrée qui permettent une meilleure évacuation des selles. Elle est également utile pour soulager les maux de ventre. 

À Lire Aussi  10 traitements naturels contre l’arthrose du genou

Il est important de retenir que l’usage de ces huiles ne sont pas recommandés pour les enfants de moins de 6 ans car elles peuvent créer des réactions allergiques. La voie médicamenteuse sera donc la plus adéquate pour les enfants de moins de 6 ans, pour plus de sécurité.

Les infusions de thym 

L’infusion de thym est une solution naturelle peu connue et qui permet de lutter contre les vers intestinaux. Généralement, il est recommandé de la boire 3 à 4 fois par jour sur une durée de deux semaines ou de 15 jours. La décoction d’écorce de cannelle est également un antiparasite très efficace. Il faut compter 15 à 20 grammes de bâton de l’écorce pour un litre d’eau. Il faut consommer 2 à 3 tasses de cette décoction par jour.

La coque de noix verte

Il s’agit d’une solution naturelle tout comme les infusions. La coque de noix verte fait partie des remèdes issus du monde végétal. Elle est recommandée en prise de 3 jours avant et 3 jours après la pleine lune. 

La coque de noix verte se présente sous la forme de teinture ou sous la forme d’un extrait liquide sans alcool. Dans le cas où il y a besoin de traiter les vers intestinaux sans recourir à des médicaments, la coque de noix verte peut également servir de solution naturelle.

Les extraits de pépins de pamplemousse 

Les extraits de pépins de pamplemousse sont très reconnus pour leurs vertus anti parasitaires. D’ailleurs, il s’agit de l’un des extraits de plantes les plus efficaces dans le monde en plus des extraits de graines de courges et d’oranges. Il est possible de composer un remède intéressant sans contre-indication majeure avec les extraits de pépins de pamplemousse.

À Lire Aussi  Les meilleurs traitements naturels du candida albicans

Les remèdes homéopathiques 

Il est évident que les remèdes homéopathiques ont leur mot à dire quand il s’agit de traitement des parasitoses intestinales entraînés par les vers. Le traitement Cina 30 est souvent recommandé en granules ou en dose pour traiter toutes sortes de vers intestinaux. 

Il s’agit d’un remède homéopathique dont les effets de traitement antiparasitaire peuvent être clos grâce à Cina 30CH. Il est recommandé de consulter son médecin homéopathe afin d’avoir un peu plus de précision sur la question. Celui-ci pourra vous recommander les traitements ou remèdes les plus efficaces.

Que faut-il faire en cas d’infection ?

D’abord, il serait préférable de traiter tous les membres de la famille dès lors qu’une infection est détectée. Les vers intestinaux sont très contagieux. La contagion se répand très rapidement à travers divers canaux et donc, il convient de traiter rapidement dès que l’infection est remarquée. 

Bien évidemment, il est recommandé d’employer toutes sortes de traitements pharmaceutiques pour un meilleur traitement. Cependant, vous avez également la possibilité de faire avec les traitements et remèdes naturels. 

Ces derniers, en plus d’être moins coûteux que les médicaments, permettent également d’obtenir un résultat sur une durée plus longue. Cela n’est quand même pas significatif d’inefficacité pour les médicaments pharmaceutiques. Ils agissent plus rapidement et ont prouvé leur efficacité. 

Partager :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations