Les meilleurs traitements naturels de la rosacée

La rosacée est une maladie inflammatoire de la peau. Elle est caractérisée par plusieurs symptômes, notamment des rougeurs sur le nez et sur les joues. La rosacée est très souvent confondue avec une pathologie telle que la couperose qui représente en réalité un type de rosacée. On peut guérir de la rosacée en ayant un suivi dermatologique, mais il existe également des traitements naturels qui permettent de lutter contre les symptômes de la maladie. Quels sont les traitements naturels de la rosacée ?

Quelles sont les différents types de rosacée ?

Avant de proposer des traitements naturels contre la rosacée, il faut savoir qu’il existe principalement trois types de rosacée : la rosacée vasculaire ou couperose, l’acné rosacée ou rosacée papulo-pustuleuse et hypertrophique ou rhinophyma (qui touche principalement les hommes). 

Quel que soit le type de rosacée, il ne s’attrape pas et n’est pas donc pas une maladie contagieuse. De plus, les causes de cette pathologie ne sont pas précisément déterminées. Les traitements dépendent donc du sous-type de rosacée dont souffre le patient.

Les traitements naturels pour lutter contre la couperose

Plusieurs végétaux sont capables de lutter contre la rosacée vasculaire. Ils assainissent la peau.

L’utilisation de la camomille

La camomille est un antioxydant naturel qui a une action anti-inflammatoire. C’est pour cette raison qu’elle est très souvent utilisée comme remède naturel contre la rosacée. Cette plante présente l’avantage d’être très douce pour la peau et elle est généralement conseillée pour le traitement des peaux sensibles.

À Lire Aussi  Les traitements naturels contre les brûlures

La camomille peut être utilisée de plusieurs façons pour traiter la rosacée. D’abord, elle peut être utilisée en infusion pour nettoyer le visage. On peut également l’utiliser en faisant refroidir une tisane ou en infusant une cuillerée de fleurs dans deux verres d’eau. 

De plus, de nombreux savons ou crèmes hydratantes qui sont faits à base de camomille sont disponibles sur le marché. Enfin, la camomille est également présente sous forme d’huile essentielle que le patient peut mélanger avec sa crème hydratante.

L’utilisation de l’aloe vera

Nous savons tous que l’aloe vera dispose de nombreuses vertus sur le plan cosmétiques. En effet, cette plante émollie et hydrate correctement la peau. C’est pour cette raison que le gel de l’aloe vera est très prisé pour adoucir les peaux sèches ou la peau des personnes qui ont été victimes de coups de soleil. 

L’aloe vera a également un effet apaisant pour la peau qui fait qu’elle devient une plante très adaptée pour le soin des peaux sensibles ou pour la peau des personnes qui souffrent de rosacée.

L’utilisation de l’avoine

L’avoine est très riche en vitamines E et B. Elle est réputée pour être efficace contre les démangeaisons. En effet, l’avoine est très adaptée pour les peaux sensibles, car il s’agit d’un hydratant et d’un antioxydant naturel. Elle favorise le confort de la peau et est très efficace contre le développement de la rosacée vasculaire.

On retrouve très souvent l’avoine dans des crèmes hydratantes, dans des soins démaquillants et dans plusieurs autres soins pour la peau. En outre, l’avoine peut être utilisée en masque ou diluée dans l’eau.  

À Lire Aussi  Est-ce qu’une femme enceinte peut manger de la mayonnaise ?

L’utilisation du calendula

Le calendula est une plante au fleur jaune que l’on retrouve très souvent en phytothérapie. En effet, il a des propriétés apaisantes et cicatrisantes. On y retrouve plusieurs composantes. Nous pouvons citer entre autres les flavonoïdes, les caroténoïdes et l’acide salicylique.

Il faut également dire que le calendula a des effets anti-inflammatoires et calmant. Il peut être vendu sous forme de pommades ou de crèmes. Ainsi, il permet d’accélérer la cicatrisation et de diminuer les rougeurs, les gerçures et les petites plaies sur la peau.

L’utilisation du concombre

Le concombre peut être également très efficace pour lutter contre la rosacée vasculaire. En effet, il dispose d’une texture rafraîchissante qui lui permet d’apporter du confort à la peau enflammée. De plus, il atténue l’inflammation quand on place directement ses rondelles sur les zones où sont apparues les rougeurs.

Les traitements naturels pour lutter contre l’acné rosacée

Il existe également plusieurs traitements naturels pour lutter contre l’acné rosacée. En voici quelques-uns.

L’utilisation de l’huile de nigelle

La nigelle est une substance que l’on utilise très souvent en phytothérapie. En réalité, elle a des propriétés anti-infectieuses. Par ailleurs, il s’agit d’une substance très efficace pour stimuler le système immunitaire et favoriser la régénération des cellules. On prête également à l’huile de nigelle de nombreuses autres vertus thérapeutiques pour la peau.

Ainsi, ce traitement peut améliorer l’aspect du psoriasis et contribue à la cicatrisation après des brûlures de soleil. Il permet également de débarrasser la peau de l’acné et bien évidemment de l’acné rosacée. 

Pour cela, il faudra veiller à l’appliquer régulièrement sur la peau, à raison d’une ou deux applications quotidiennes sous forme de massages légers. Au bout de quelques jours d’utilisation, les premiers résultats devraient rapidement apparaître. L’huile de nigelle peut aussi agir sur les pustules.

À Lire Aussi  Les traitements pour une hernie hiatale

L’utilisation du vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est un nettoyant très puissant qui permet de débarrasser la peau de toute impureté et de prévenir les inflammations. Cette substance peut être utilisée de diverses façons. Ainsi, on peut l’utiliser sous forme de lotion que l’on applique sur les peaux qui souffrent de l’acné rosacée. 

Il faut juste veiller à appliquer une cuillerée de vinaigre cidre dilué dans un verre d’eau chaque jour. Il faut quand même veiller à le diluer correctement sinon, il peut rapidement devenir agressif pour la peau.

L’utilisation de l’huile essentielle d’arbre à thé

L’huile essentielle d’arbre à thé a des propriétés antibactériennes. Cela lui permet d’être un traitement efficace pour lutter contre l’acné rosacée et pour soulager les peaux qui sont sujettes aux pustules. Pour permettre d’avoir une cicatrisation beaucoup plus rapide, on applique une goutte de ce produit sur les lésions. On peut également utiliser l’huile essentielle d’arbre à thé en traitement de fond. 

Dans ce cas, elle sera très efficace si elle est appliquée le matin et le soir après que la peau ait été nettoyée. Pour une telle application, il est nécessaire de la mélanger avec une autre végétale. Il faut juste mettre un tiers de l’huile essentielle et deux tiers de l’huile végétale pour obtenir le mélange parfait.

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations

Comment soigner un mal de dents ?

Lorsqu’un mal de dents survient, il devient difficile pour toutes personnes d’arriver à mettre ses idées sur autre chose. Heureusement, il existe de nombreuses façons

dépression

Comment soigner une dépression ?

La dépression représente l’une des pathologies (maladies) très graves qui ne soigne pas tout seule et qui peut s’empirer si rien n’est fait. Toutes les