5 traitements naturels de la cystite

La cystite encore appelée infection urinaire est une inflammation de la vessie causée généralement par une bactérie naturellement présente dans les voies digestives : Escherichia coli. Envies fréquentes d’uriner, maux de bas ventre et brûlures lors des mictions sont les principales manifestations de cette affection. Même s’il est indispensable de consulter son médecin pour bien se faire soigner, quelques solutions naturelles peuvent aider à atténuer les symptômes. Voici 5 remèdes de grand-mère contre la cystite.

Boire beaucoup d’eau 

Il est très important de boire au moins 1,5 litre d’eau supplémentaire lors d’une cystite. Cela permet de diluer les germes au niveau de la vessie et de faciliter par la même occasion leur élimination à travers les voies urinaires. 

Entre autres signes de la cystite, il y a l’écoulement d’un liquide blanchâtre lors de certaines mictions. Ce liquide est une formation de polynucléaires neutrophiles (une sous lignée de globules blancs) morts en défendant l’organisme. Et boire beaucoup d’eau permet de désengorger le « lieu de bataille » pour éviter les douleurs qui pourraient être en rapport avec cet état de choses.

Par ailleurs, dans une nouvelle étude, les chercheurs ont démontré que parmi des femmes présentant une cystite, celles qui avaient bu 1,5 litre d’eau supplémentaire par jour avaient deux fois moins de douleurs et se remettaient plus vite de l’infection urinaire. 

Au départ, ces mêmes femmes buvaient six verres d’eau par jour, donc pas tout à fait suffisant. D’ailleurs, l’OMS recommande de boire environ 1,5 litre d’eau par jour, soit 8 verres quotidiens quand tout va bien. Augmenter les apports en eau en cas de cystite est une bonne alternative.

À Lire Aussi  10 traitements naturels contre l’arthrose du genou

Bien évidemment, celui qui a bu beaucoup d’eau va uriner davantage. Ainsi, pour faciliter la miction et atténuer les brûlures, il est conseillé d’associer des boissons diurétiques. Par exemple, prendre 4 tasses de thé vert ou 3 tasses de tisane d’artichaut nature par jour est une bonne option. Ces deux boissons ont toutes deux des vertus diurétiques. 

Prendre du jus de cranberry pour soigner la cystite

Le jus de cranberry est connu pour ses propriétés antibactériennes. Il contient des pro anthocyanidines qui exercent un effet bien particulier sur les bactéries pouvant se développer dans le tractus uro-génital. En effet, ces substances empêchent les bactéries de s’accoler aux parois des muqueuses du système urinaire avant de pouvoir entraîner des dommages.

Il est plus que conseillé de prendre du jus de cranberry en guide de prévention de la cystite.  Mais si les symptômes sont déjà là, le cranberry sous forme de gélule est plus indiqué, car beaucoup plus concentré en principes actifs. Il est disponible en gélules dosées à 90 mg. La posologie est de 2 à 4 gélules par jour avant les repas pendant 3 semaines. Il n’existe aucune contre-indication à ce traitement naturel.

Traitement de la cystite par un mix de plantes en tisane

L’apport hydrique de la tisane permet de purifier les voies urinaires excrétrices et d’empêcher la fixation des bactéries nuisibles. Le choix de plantes qui possèdent cette propriété (canneberge, myrtilles…) et qui ont une action antiseptique comme la bruyère permet d’éradiquer le germe et de prévenir les récidives d’infection urinaire.

Comment faire la préparation ? Il convient de faire bouillir dans un litre d’eau pendant 20 minutes les ingrédients ci-après : 

  • Une petite poignée de queues de cerise ;
  • 4 à 5 cuillerées à soupe de fleurs de bruyère séchées ;
  • une cuillerée à soupe de cranberry
À Lire Aussi  Les meilleurs traitements naturels de l’otite séreuse

Laisser l’ensemble infuser durant un quart d’heure et filtrer.  Le mix est prêt et peut être consommé à raison de 5 à 6 tasses par jour pendant 10 jours maximum. Aucune contre-indication absolue n’est identifiée jusqu’à ce jour, même pas pour la femme enceinte et la nourrice. Toutefois, il faut diviser les doses de moitié en voulant traiter les enfants entre 7 et 12 ans. De principe, ce traitement est à éviter avant 6 ans.

Une autre plante qui a fait ses preuves contre la cystite est le thym. C’est non seulement un puissant antibactérien, mais aussi un antiviral. Boire une infusion de thym toutes les 4 heures environ est une bonne méthode pour traiter la cystite. Comment faire ?

La recette est toute simple :

  • plonger 20 à 30 g de sommités de thym dans 1 litre d’eau ;
  • fermer hermétiquement et laisser infuser pendant 5 à 10 minutes ;
  • mettre une cuillerée à café de miel dans une grande tasse ;
  • ajouter une goutte d’huile essentielle de thym au contenu de la tasse ;
  • verser aussi l’infusion dans la tasse et mélanger le tout.

Et le mix au thym est prêt à être consommé. 

L’homéopathie comme remède de la cystite

Quelques astuces d’homéopathie peuvent aider à calmer la sensation de brûlure au moment d’uriner. Dans un fond de verre d’eau, ajouter 2 gouttes de Formica Rufa 15 CH à prendre à la posologie de 4 fois par jour jusqu’à l’amendement des symptômes. 

De même, pour limiter la prolifération des colibacilles du tube digestif vers la vessie au point d’en être à l’étape de la cystite, il existe une solution qui fonctionne très bien. Il s’agit de diluer dans un verre d’eau une ampoule de Sérum Anti colibacillaire 8 DH, à prendre 2 fois par jour pendant 10 jours. C’est un remède miracle sans contre-indication ni effet secondaire.

À Lire Aussi  Comment le bien-être est-il devenu un secteur majeur en France ?

Préparer un cataplasme pour soulager une infection urinaire

Voici une technique efficace pour soulager la douleur dans le bassin. Il suffit d’appliquer un cataplasme prêt à l’emploi d’argile verte de 2 cm d’épaisseur sur le bas ventre. Ensuite, enlever le cataplasme dès qu’il est chaud et le renouveler au besoin. Il n’existe aucune contre-indication tant que c’est utilisé en externe.

Envie de préparer son cataplasme ? Cuire des poireaux dans de l’eau bouillante salée avant de les faire légèrement revenir à la poêle dans de l’huile d’olive permet d’y arriver. Avant de l’appliquer, il faut se couvrir le bas ventre afin d’être bien au chaud.

Prévenir vaut mieux que guérir dit-on !  Pourquoi ne pas privilégier une bonne alimentation qui pourrait éviter l’apparition des cystites au lieu de toujours faire face aux dégâts ? Oui, il est possible de lutter efficacement contre l’infection en ayant une bonne alimentation.

Commencer d’abord par réduire la consommation des aliments acidifiants (laitages, viandes rouges, charcuteries, vins blancs, gluten, café, sucres raffinés). Ensuite, consommer abondamment des fruits et légumes frais, la tomate tout particulièrement.

En dépit de tout, attention, les remèdes naturels ne sont que des traitements de confort et ne dispensent en rien d’une consultation médicale.

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations

Comment soigner un mal de dents ?

Lorsqu’un mal de dents survient, il devient difficile pour toutes personnes d’arriver à mettre ses idées sur autre chose. Heureusement, il existe de nombreuses façons

dépression

Comment soigner une dépression ?

La dépression représente l’une des pathologies (maladies) très graves qui ne soigne pas tout seule et qui peut s’empirer si rien n’est fait. Toutes les