Traitements naturels contre les panaris

Traitements naturels contre les panaris

Une plaie légère sur un doigt ou un orteil peut faire apparaître un panaris. Généralement, le panaris est lié à des ongles rongés, à une coupure, une écharde, une manucure trop brutale. Ces petites ouvertures sur le corps permettent facilement l’introduction des bactéries et laissent le champ libre à toutes sortes de problèmes. Il se développe très rapidement sous la forme de rougeurs, d’un abcès rempli de pus ou d’un gonflement. La douleur se fait très vive et il est nécessaire de vite agir. A défaut d’opter pour les traitements pharmaceutiques, vous pouvez employer les traitements naturels.

Plonger et faire baigner le doigt ou l’orteil dans un liquide 

Offrir des bains au membre infecté est idéal pour assouplir la peau et faciliter la sortie du pus. Plus clairement, ce remède naturel est idéal pour accélérer le processus de guérison du panaris et le faire mûrir. Généralement, un bain désinfectant est conseillé. Toutefois, il est également recommandé de faire un bain d’eau tiède dans un bol avec une cuillère à soupe de sel. 

Certaines personnes préfèrent utiliser de l’eau simple avec quelques gouttes de javel. Toutefois, il faudra faire très attention avec ce produit. Il peut être très toxique pour l’environnement et la santé et très irritant pour la peau. 

Cataplasme d’argile verte pour un panaris 

Les propriétés thérapeutiques de l’argile peuvent servir comme traitements contre les panaris. L’argile a des propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et cicatrisantes. Il est recommandé d’appliquer une couche épaisse d’un cataplasme d’argile fait maison sur votre doigt. 

À Lire Aussi  Les traitements naturels : bronchite

Cependant, il faudrait au préalable procéder à la désinfection du doigt avec de l’alcool iodé par exemple ou une autre solution. Il est également possible d’ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles d’arbre à thé dans le but de profiter de ses propriétés antivirales, antifongiques et antiseptiques. 

Idéalement, il faudrait répéter l’application 3 à six fois par jour pour un meilleur résultat. Toutefois, il est très important de ne pas employer un métal pour préparer ou appliquer le cataplasme. Cela pourrait annihiler les bénéfices de l’argile. 

Utiliser l’ail et le lait 

Il est connu de tous que le remède traditionnel consistant à imbiber de la mie de pain avec du lait est efficace quand il est bien fait.  En effet, ce remède peut être très efficace lorsqu’il est appliqué pendant quelques heures sur la zone affectée. Ensuite, il faudra recouvrir le tout avec un film plastique et le protéger avec un bandeau. 

Il faudra répéter le même traitement chaque soir avant d’aller dormir. Il convient de préciser qu’il y a également la possibilité d’ajouter des gousses d’ail hachées afin de rendre le remède encore plus efficace. 

À ce niveau, vous devez chauffer le mélange de mie de pain, de lait et d’ail au feu. Ensuite, il faut laisser tiédir et l’appliquer sur la ou les parties. La posologie de ce mélange est de 20 minutes d’application 3 fois par jour. L’ajout de l’ail permettra de bénéficier des propriétés permettant de soulager certaines affections.

Utiliser le chou comme traitement naturel 

Beaucoup connaissent les autres remèdes possibles avec les feuilles de chou. Par exemple, il existe des remèdes à base de feuilles chou contre les douleurs menstruelles. Cependant, il existe également plusieurs remèdes naturels à base de chou contre le panaris. Il constitue un remède presque imbattable à cause de ses propriétés anti-inflammatoires contre les douleurs lancinantes et aiguës qui accablent. 

À Lire Aussi  10 traitements naturels contre l’arthrose

Il faut faire cuire le chou au four et le réduire en bouillie ensuite. Il faudra appliquer le remède encore chaud sur le doigt ou l’orteil à traiter. Il est également possible d’imbiber le jus de cuisson dans une compresse et l’appliquer dans les cas où le chou est préparé dans de l’eau. 

Traitement à base d’oignon pour les panaris

Le choix d’utiliser l’oignon en guise de traitement peut étonner plus d’un. Toutefois, cet aliment basique est un excellent antiseptique efficace pour nettoyer les infections cutanées de la peau comme les abcès, les furoncles mais surtout les panaris. Il permet également de faciliter la cicatrisation de la peau en cas de blessure. 

Tout d’abord, il faut cuire l’oignon dans de l’eau frémissante. Ensuite, il faut appliquer une tranche chaude sur le doigt ou l’orteil atteint de panaris. Toujours dans l’objectif de traiter le panaris, il est possible d’ajouter une cuillère à soupe de thym et une cuillère à soupe de miel au jus d’un demi-oignon à la préparation. 

Il faut enfin appliquer le tout sur la zone à traiter et laisser le mélange agir pendant 12h. Un bon nettoyage doit suivre afin de garantir l’efficacité du traitement. Vous pouvez utiliser le miel comme antibactérien cicatrisant et un assainissant. L’infusion de thym permet d’accélérer le processus de traitement, c’est-à-dire l’effet antiseptique pouvant soulager l’inflammation cutanée.

Des huiles essentielles antibactériennes

Les huiles essentielles à l’instar de la lavande, aspic ou le niaouli sont idéales pour soigner la staphylocoque dorée. Une goutte de ces huiles sur la peau lui permet de profiter de ses propriétés antibactériennes. L’association du laurier noble et de l’origan kaliteri est également très appréciée. Il est recommandé de l’appliquer 5 fois par jour pendant 2 jours (48h). 

À Lire Aussi  Les meilleurs traitements naturels des calculs de la vésicule biliaire

S’il n’y a pas d’amélioration après cette durée, il faudrait mieux consulter un médecin. Cependant, les remèdes à base d’huiles essentielles contre les panaris ne doivent pas être employés sur les femmes enceintes. Les jeunes enfants souffrant de problèmes inflammatoires douloureux ne doivent pas y être soumis non plus. 

Homéopathie pour les panaris ?

Il s’agit d’un traitement sans effets secondaires. Il est très efficace et fait partie des traitements les plus recommandés. Peu importe la douleur, l’homéopathie semble adéquate pour intervenir. Il est évident que ce n’est pas un traitement par excellence destiné aux panaris mais, il peut toujours faire ses preuves. 

Quelle astuce pour ne plus souffrir de panaris ?

Afin de ne plus en souffrir, il faudrait d’abord identifier les causes de la chose. Et il a été remarqué que très souvent, les panaris surviennent à cause de la vieille habitude qu’ont certains de se ronger les ongles ou de s’arracher la peau. Le refoulement des cuticules est également une cause non négligeable. 

Il est nécessaire de porter des gants avant de faire des activités pouvant blesser les doigts. Un entretien et une désinfection des petites plaies ridicules sur le doigt ou les orteils est vivement recommandé. Pour la circonstance, vous avez même la possibilité d’employer toutes sortes de désinfectants pour plus de sécurité.

 

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations

Comment soigner un mal de dents ?

Lorsqu’un mal de dents survient, il devient difficile pour toutes personnes d’arriver à mettre ses idées sur autre chose. Heureusement, il existe de nombreuses façons

dépression

Comment soigner une dépression ?

La dépression représente l’une des pathologies (maladies) très graves qui ne soigne pas tout seule et qui peut s’empirer si rien n’est fait. Toutes les