Comment stopper l’addiction aux jeux ?

stopper l’addiction aux jeux

Le fléau d’addiction aux jeux prend de jour en jour de l’ampleur ces dernières années surtout avec l’avènement des jeux en ligne. Les premiers gains tirés des paris sportifs remontent facilement à la tête et se font ressentir fortement. Ainsi, petit à petit les émotions prennent le dessus et le joueur accro passe le jeu avant tout dans sa vie sociale, familiale, professionnelle… Ce nouveau comportement a un caractère dangereux sur pour l’addict et son entourage. Il est de ce fait nécessaire d’arrêter au plus vite la saignée en stoppant ce trouble aux jeux. Ce texte vous propose quelques astuces pratiques pour faire face efficacement à cette pratique vicieuse.

Prendre conscience de son addiction aux jeux

La première chose à faire pour stopper l’addiction aux jeux consiste à l’accepter que vous soyez dépendant des jeux. Ensuite, vous devez comprendre qu’il est nécessaire d’enclencher une action pour se libérer de cette maladie que l’OMS qualifie de trouble du jeu. L’étape de l’acceptation est la clé incontournable pour réussir à sortir de cette dépendance aux jeux. Sans cela, personne ne peut vous aider à quitter ce trou à rats qui fauche votre vie sur tous les plans. Comme toute autre addition, vous devez comprendre pourquoi vous devez arrêter de jouer pendant 10 heures et manifester une volonté de quitter ce mode de vie vicieux.

Opter pour d’autres alternatives

Une fois que vous prenez conscience de votre statut accro au jeu, vous pouvez maintenant prendre les mesures idoines pour reprendre le contrôle de votre vie. Nul accro ne peut arrêter de jouer aux jeux du jour au lendemain même si vous êtes enfermé dans un lieu où il n’y a aucun jeu pendant une longue période, vous y retournerez une fois libéré. La dose de dopamine que vous procure ce divertissement est très élevée de sorte qu’elle constitue en même temps votre bien-être et votre plaisir.

À Lire Aussi  Vigorys avis et présentation : Disponible en pharmacie ?

C’est ce qui vous rend accro à cette distraction et si vous ne lui cherchez pas une substitution, vous ne pourrez pas l’échapper. Il est donc nécessaire que vous trouviez une ou plusieurs activités plus saines pour vous occuper davantage afin de remplacer l’effet de ce plaisir provenant des jeux. Développez de nouvelles passions en remplaçant au fil du temps le plaisir que procurent les jeux par d’autres activités (lecture, sport, etc.). Cherchez et accrochez-vous à fond à de nouvelles passions, il y a toujours plusieurs alternatives possibles.

Choisir de vivre dans un nouvel environnement

L’environnement est l’un des principaux facteurs à la base d’une addiction aux jeux. Ainsi, dès que vous arrivez à choisir une nouvelle orientation en développant de nouvelles passions et de nouvelles occupations, il faut que vous changiez d’environnement. Il est très difficile de se pencher uniquement sur la maîtrise de soi pour stopper une dépendance aux jeux surtout que ces derniers restent toujours faciles d’accès. Pour ce fait, permettez-vous de supprimer tous les jeux que vous avez sur vos appareils (ordinateur, console…) ainsi que vos comptes de jeux.

Osez des actes irrémédiables dans ce sens afin de minimiser considérablement vos chances de revenir sur votre décision. Envoyez très loin de vous votre console de jeu. Par ailleurs, délaisser son habitude aux jeux n’est pas une tâche facile, vous devez donc prendre votre temps pour y arriver. Vous devez donc réduire progressivement et constamment votre temps de jeu jusqu’à en découdre complètement avec.

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Articles en relations

test de colere

Comment ça marche, le test de colère ?

La colère figure parmi les émotions propres à l’homme et se manifeste par un courroux, une exaspération ou un mécontentement vis-à-vis d’une situation horripilante. Sa